Une grève générale de trois jours sera observée, à partir de demain jeudi, par les boulangeries dans les différentes régions de la République, a annoncé le président de la chambre nationale des boulangers, Mohamed Bouanen, mercredi, dans une déclaration accordée à l’agence TAP.

D’après Bouanen, la décision de la grève vient en signe de protestation contre les agissements de l’autorité de tutelle qui refuse de répondre aux revendications des professionnels du secteur qui compte 3500 boulangeries.

Il a rappelé que les propriétaires de boulangeries revendiquent essentiellement, le remboursement de leurs dus auprès de l’Etat, dont le montant est estimé à environ 50 mille dinars pour chaque boulangerie, et l’application de la loi organisant cette activité, afin de faire face aux personnes intruses à cette activité et qui exercent sans même posséder une carte professionnelle.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse avec TAP
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire