La commission nationale de lutte contre le terrorisme a émis mercredi trois décisions de gel des fonds et avoirs de personnes physiques, dans le cadre de leur inscription sur la liste nationale des personnes, organisations et entités associées à des infractions terroristes.

Le nombre total des inscrits sur la liste nationale s’élève, désormais, à 130 entre personnes physiques, associations et organisations terroristes.

La commission nationale de lutte contre le terrorisme a démarré ses activités en mars 2016. Elle est notamment chargée de la publication des lignes directrices pour prévenir et combattre le terrorisme et aider à développer des programmes visant à prévenir le terrorisme.

Elle oeuvre, aussi, à assurer le suivi de la mise en application des décisions des structures onusiennes concernées par la lutte contre le terrorisme.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse avec TAP
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire