Le comité régional de lutte contre les catastrophes naturelles et l’organisation des secours à Bizerte a décidé, lors d’une réunion extraordinaire tenue lundi sous la présidence du gouverneur de Bizerte Mohamed Gouider, la fermeture totale de la délégation de Joumine, à partir du 21 juin et jusqu’au 27 du même mois.

Il a été également décidé la prolongation du couvre-feu en vigueur, de 20h à 05 du matin, excepté pour les cas d’urgence et les déplacements pour les examens nationaux.

Il s’agit aussi de fermer les cafés, les restaurants, les bains maures, les salles de sport, les commerces (hormis ceux de vente de produits alimentaires), les mosquées, les salles des fêtes, les marchés quotidiens et hebdomadaires et les espaces de loisirs

Ces décisions interviennent suite à la recrudescence des cas de contamination dans la région où la moyenne s’est élevée à 454 cas positifs sur 100 mille habitants, selon la même source.

Face à cette situation critique, le gouverneur de Bizerte a affirmé que le nombre de lits d’oxygène dans le gouvernorat passera de 195 à 300 lits d’ici la semaine prochaine, appelant les collectivités locales, les organisations et les institutions à s’engager dans un effort de solidarité afin de pouvoir maîtriser l’épidémie.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse avec TAP
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire