Des salles de confinement sont mises à la disposition des éventuels malades ou cas suspects atteints de la covid-19 dans les 243 centres d’examens, a souligné, jeudi, le ministre de l’éducation, Fethi Sellaouti.

Assistant au démarrage des épreuves de l’examen national du diplôme de fin de l’enseignement de base général au collège d’El Yasminet à Ben Arous, le ministre a assuré que toutes les mesures ont été prises pour assurer le bon déroulement des épreuves et garantir le respect du protocole sanitaire en cette période de pandémie.

Il s’agit, en effet, de 2 771 candidats à l’examen national du diplôme de fin de l’enseignement de base général qui passent les épreuves pour décrocher un poste parmi les 3 425 places disponibles dans les lycées pilotes.

62 % des candidats sont des filles et il existe environ 1 000 candidats de plus par rapport à l’année dernière.

Parallèlement, 292 candidats passent, durant la même période, l’examen du diplôme de fin de l’enseignement de base technique.

Les résultats seront proclamés le 16 juillet 2021.

À noter que le ministre de l’éducation a souligné qu’après les examens nationaux, le bilan de l’année scolaire en cours sera évalué et des solutions seront trouvées pour remédier aux lacunes enregistrées.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse avec TAP
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire