Les unités de la Garde nationale ont sauvé, au cours des dernières 24 heures, 31 migrants clandestins de la noyade, dans plusieurs régions du pays, et arrêté 43 personnes après avoir avorté plusieurs tentatives de migration irrégulière.

Selon un communiqué du ministère de l’Intérieur, les unités déployées dans les délégations de Douz (Kébili), Hazoua (Tozeur), Thala (Kasserine) et Tabarka (Jendouba) ont arrêté vendredi 12 individus, dont un tunisien, alors qu’ils tentaient de franchir illicitement les frontières terrestres.

Les unités relevant du district de la Garde maritime à Sfax ont déjoué des tentatives de migration irrégulière et porté secours à 21 personnes de différentes nationalités africaines, après que leur embarcation ait pris l’eau.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse avec TAP
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire