Le Conseil de discipline du Conseil supérieur de la magistrature (CSM) a statué, ce mardi, sur l’affaire de la plainte contre l’ex-procureur de la République de Tunis, Bechir Akremi, de suspendre le juge et de transférer son dossier devant le ministère public, relevant du Tribunal de première instance de Tunis.

 

 

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire