La cellule de crise du ministère de la santé, réunie, samedi soir, sous la présidence du chef du gouvernement Hichem Mechichi, a décidé une série de mesures pour pallier au manque d’oxygène dans les hôpitaux face à la pandémie de Covid-19.

Selon un communiqué de la Présidence du gouvernement publié dimanche, les mesures se résument en:
– La mobilisation de tous les établissements hospitaliers, publics et privés, pour la lutte contre le Covid-19, en attendant un retour à la normale de l’approvisionnement en oxygène
– Le transfert dans l’immédiat des patients admis dans des hôpitaux en manque d’oxygène vers les cliniques privées qui se trouvent dans la même région ou dans des régions proches
– La mise à disposition de l’ensemble de l’oxygène dont disposent les producteurs au profit de tous les établissements hospitaliers selon les besoins et sans aune restriction, ni réserve
– L’instauration des mécanismes nécessaires pour éviter une telle situation à l’avenir (risque de rupture d’alimentation en oxygène)
– L’accélération de la mise en marche des générateurs d’oxygène offerts et arrivés, il y a quelques jours, en Tunisie, et leur installation dans les établissements hospitaliers convenus.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse avec TAP
Charger plus dans à la une

Un commentaire

  1. Taoufik Bennaceur

    18/07/2021 à 11:37

    pallier le manque d’oxygène non au manque d’oxygène.

    Répondre

Laisser un commentaire