Plus de 130 individus ont été arrêtés mardi par les unités flottantes de la garde nationale dans différentes régions du pays, alors qu’ils tentaient de rallier clandestinement les côtes européennes.

Selon un communiqué du ministère de l’Intérieur rendu public ce mercredi, il s’agit de 29 Tunisiens et 102 subsahariens.

Consulté à ce sujet, le ministère public a ordonné de prendre les mesures nécessaires à leur encontre, lit-on dans le même communiqué.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse avec TAP
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire