Au cours des dernières 48 heures, les unités de la garde nationale ont secouru de la noyade, 208 migrants irréguliers et déjoué 16 tentatives de franchissement illicite du territoire en partance des côtes tunisiennes vers l’Europe.

Une source de la Garde nationale de Mahdia a affirmé que 53 migrants clandestins ont été secourus ce samedi. Les deux embarcations qui les transportaient étaient tombées en panne.

Les passagers ; 47 hommes, 2 femmes et 4 enfants sont originaires de Sfax, Mahdia, Monastir et Kebili. Les recherches en mer se poursuivent pour sauver les deux restants.

À noter aussi que dans la nuit du 23 au 24 juillet courant, 16 opérations de migrations clandestines ont été déjouées à travers le pays (le Sud, le Nord, le Centre et le Sahel). L’intervention de la Garde maritime s’est soldée par le sauvetage de 155 personnes. Dix d’entre eux sont recherchées par la police. Ils sont impliqués dans des affaires de droit commun.

Trente-huit autres individus ont été interpellés pour les mêmes faits entre le 21 et 22 juillet à Sfax, Hammamet, Kerkennah et Mahdia.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse avec TAP
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire