L’Égypte et l’Algérie sont d’accord pour soutenir le président Kais Saied et « toute action qui pourrait préserver la stabilité de la Tunisie et aider à mettre en œuvre les choix de son peuple », a annoncé, dimanche le porte parole de la présidence égyptienne.

L’annonce a été citée dans un communiqué du porte parole de la présidence égyptienne, rendu public dimanche, au terme d’un entretien entre le président égyptien Abdelfattah Al-Sissi et le ministre algérien des Affaires étrangères et de la communauté nationale à l’étranger, Ramtan Lamamra, au cours duquel les deux parties ont examiné des questions bilatérales et régionales d’intérêt commun et aussi l’évolution de la situation en Tunisie.

L’Égypte et l’Algérie ont convenu « d’apporter leur soutien absolu au président Kais Saied et à tout ce qui est de nature à préserver la stabilité de la Tunisie et aider à mettre en œuvre le choix du peuple tunisien frère », lit-on dans le même communiqué.

Le président de la République Kais Saied avait reçu, mardi après-midi, 27 juillet 2021, le ministre algérien des Affaires étrangères et de la communauté nationale à l’étranger, au Palais de Carthage, Ramtan Lamamra, qui visite la Tunisie en tant qu’envoyé spécial chargé de transmettre un message au chef de l’État de la part du président algérien Abdelmajid Tebboun.

Auparavant, ce dimanche, le porte parole du ministère égyptien des affaires étrangères, l’ambassadeur Ahmed Hafedh, cité dans un communiqué de la présidence égyptienne, avait déclaré que « l’Égypte suit attentivement, l’évolution des évènements en Tunisie et exprime son entière solidarité avec le peuple tunisien frère et ses aspirations légitimes et a confiance en la sagesse et la capacité de la présidence tunisienne à surpasser la crise dans les plus brefs délais. »

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse avec TAP
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire