Plusieurs joueurs seront soumis au jugement du coach italien.

Du côté du complexe sportif du CSS, le groupe de joueurs se mobilise en prévision des prochains stages à effectuer. Volet flux Clubistes sfaxiens, si le bureau directeur s’en tient jusque-là à sa nouvelle orientation et stratégie, en focalisant sur les jeunes et en libérant certains joueurs à gros salaires, il n’en reste pas moins que le mercato devra forcément être mis à profit pour renforcer l’équipe. Jusque-là toutefois, c’est le calme plat mais les recruteurs du CSS entendent cependant dénicher quelques bonnes pioches et peut-être même frapper un grand coup. A cet effet, chapitre joueurs sous la loupe, ces derniers jours, un ailier droit ghanéen a été supervisé par le plateau technique en attente du feu vert de Giovanni Solinas. Le coach du CSS devra trancher en ce sens et se prononcer rapidement sur ce joueur, âgé de 26 ans, et passé antérieurement par Hearts of Oak (Ghana) et Petro Atletico (Angola).

Trois saisons supplémentaires pour Ghram

Les reconductions de jeunes du cru se poursuivent au CSS en ce moment. Actuellement, c’est l’axial Alaa Ghram qui se verra proposer une prolongation de trois ans. Rappelons aussi que la semaine dernière, le CSS a tenu un accord avec le portier Mohamed Hedi Gaâloul. Le « héros » clubiste sfaxien de la dernière finale de la Coupe de Tunisie a paraphé un nouveau contrat de deux ans

Naby et Ousmane devant le conseil de discipline

L’attaquant guinéen Ousmane Camara et son compatriote, le milieu Naby Camara, passeront devant le conseil de discipline du CSS pour absence aux entraînements du côté de Ain Draham alors qu’ils ont déjà rallié Tunis depuis quelques jours. Et en marge des répétitions sfaxiennes, outre les deux joueurs guinéens précités, les Libyens Anas Chebli et Mohamed Soulah devaient compléter le groupe aujourd’hui, alors que Jassem Hamdouni, Mohamed Ali Trabelsi, Mohamed Amine Hamrouni, Mohamed Ben Ali, Gaith Mâaroufi, Abdallah Amri et Walid Karoui ont brillé par leur absence en début de week-end passé. Reste maintenant à examiner le cas de l’attaquant international Firas Chawat dont l’avenir est incertain à Sfax comme l’a laissé entendre le manager général Ghazi Ghraïri. Il faut comprendre par-là que le joueur de 25 ans, pisté par Kasimpasa, sera libre de droit dans douze mois. Alors autant le céder au plus offrant et ne pas prendre le risque de le voir partir sans retour sur investissement. Notons enfin que le CSS doit quelques mois de salaires au joueur et pourrait donc proposer un accord qui arrange les deux parties.

Charger plus d'articles
Charger plus par Khaled KHOUINI
Charger plus dans Sport

Laisser un commentaire