On jouera à l’olympique de Sousse le dernier match de rattrapage des quarts de finale de la Coupe de Tunisie.
Un match-choc quand on voit le nom des deux protagonistes, mais si l’on se fie à la réalité, ou pourra dire et sans le moindre doute que ce n’est pas l’énorme affiche à laquelle on est habitué.
ESS et CA restent les deux spécialistes favoris de l’épreuve, mais remarquons que l’Etoile a quelques chose de plus. Ce n’est pas le CA des meilleurs jours, avec un cumul de problèmes et de contre-temps.
Les Clubistes, qui traînent leurs difficultés, et qui n’ont pas un effectif stable et motivé, vont-ils pouvoir créer la sensation devant une Etoile en meilleure posture ? Du côté de l’équipe de Lemerre, la motivation est intacte.
Hannachi et ses équipiers, soumis à un marathon de matches depuis deux mois, ont pris le temps pour se reposer et négocier ce choc dans les meilleures conditions.
Ils sont en meilleure forme, ils ont des solutions plus valides. Ça peut être un match piège malgré l’avantage de l’ESS sur le papier. En coupe, tout demeure possible, d’autant que nos joueurs (tous) n’ont pas la sobriété de jouer sans calculs et de prendre tout au sérieux. C’est un remake de la finale 2018 entre le CA et l’ESS.
Les Etoilés ont soif d’oublier le revers de ce jour-là et d’aller jusqu’au bout de cette épreuve. Le CA va-t-il rester en course pour sauver sa saison ?

 

Charger plus d'articles
Charger plus par Rafik EL HERGUEM
Charger plus dans Dossier du Lundi

Laisser un commentaire