Le représentant de l’organisation mondiale de la santé à Tunis (OMS) Yves Souteyrand a affirmé que certains indicateurs de suivi de l’épidémie sont positifs en Tunisie malgré la gravité de la situation sanitaire liée au Covid-19.

Il a souligné au cours d’une conférence de presse virtuelle sur la situation épidémique dans la région du moyen Orient, que le recul du nombre de tests positifs passant de 35 % à 24 % des derniers jours témoigne de la baisse de la propagation du virus.

« Néanmoins, cette hypothèse ne peut se confirmer qu’à travers la régression du nombre des contaminations durant les prochains jours », a-t-il noté.

Souteyrand a précisé que la Tunisie a enregistré le plus haut taux de mortalité dans la région du monde arabe et en Afrique, déplorant la gravité de la situation notamment avec la propagation du variant Indien qui est à l’origine de la contamination de 90 % des patients.

Le représentent de l’OMS à Tunis a relevé que le non-respect du protocole sanitaire et la lenteur de la vaccination, outre le refus du vaccin par certaines personnes ont favorisé la propagation rapide du coronavirus en Tunisie.

Par ailleurs il a ajouté que la Tunisie a réceptionné au cours de la dernière période des quantités d’aides de la part des pays arabes et européens soit 7 millions de doses, et recevra prochainement des doses supplémentaires de vaccin anti covid-19.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse avec TAP
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire