Impliquer les plus jeunes dans le processus de démocratisation culturelle par la mise en place d’une éducation artistique, accessible et inclusive.

L’association Al Badil œuvre, depuis 2013, pour démocratiser l’accès à l’art et la culture pour toutes et tous, sur tout le territoire tunisien. Dans le cadre de ses activités, et avec le soutien de l’ambassade d’Allemagne en Tunisie, l’association met en place le nouveau projet : «A petits pas». L’objectif est d’impliquer les plus jeunes dans le processus de démocratisation culturelle par la mise en place d’une éducation artistique, accessible et inclusive.

«A petits pas» est un programme de médiation culturelle entre les différents établissements des quartiers identifiés. Un travail en réseau et de partenariat pour créer un pont entre structures scolaires et structures culturelles : écoles primaires, établissements universitaires et espaces culturels, étatiques et associatifs, réunis au bénéfice des enfants des quartiers périurbains.

La première édition débutera le 1er septembre 2021 et prendra fin le 30 novembre 2021. Elle vise à initier les enfants à l’écriture créative, le scénario et le cinéma d’animation, tout en consolidant leur éducation citoyenne et environnementale dans une dynamique d’apprentissage multicible et durable. Nous mettons en place un programme d’ateliers artistiques animés par les professionnels, qui vise 60 enfants des écoles primaires étatiques de la zone de La Marsa. Dans le cadre de leur vie scolaire, ces enfants pourront participer à un projet de plusieurs semaines en contact avec 6 artistes locaux (étudiants de l’Ecole supérieure de l’audiovisuel et de cinéma de Gammarth “Esac”) et 3 artistes professionnels qui animeront les ateliers, ainsi qu’une équipe de réalisation de film documentaire qui portera sur l’expérience de la première édition. Ce projet est soutenu par le “Fonds culture” de l’ambassade d’Allemagne en Tunisie, en partenariat avec la Station B7L9-Fondation Kamel-Lazaar, l’Ecole de l’audiovisuel et du cinéma de Gammarth, la commune de La Marsa, la délégation de l’éducation régionale Tunis 1 et le ministère de l’Education.

Charger plus d'articles
Charger plus par Asma DRISSI
Charger plus dans Culture

Laisser un commentaire