Dix-huit personnes ont été tuées et 103 autres ont été blessés dans des accidents de la route, survenus du 1er au 11 août courant, a indiqué l’Observatoire national de la sécurité routière.

« Un bilan alarmant », estime l’Observatoire dans un communiqué rendu public, jeudi, précisant que les principales causes des accidents de la route survenus dans plusieurs régions du pays, sont l’excès de vitesse, les dépassements interdits, le non-respect de la priorité et le manque de vigilance des piétons.

Dans le cadre du programme vacances en sécurité pour l’année 2021, l’Observatoire appelle les autorités régionales, et en particulier les présidents des commissions régionales de la sécurité routière à faire en sorte que les plans d’action soient révisés, exécutés et évalués afin de préserver les vies et les biens.

L’Observatoire exhorte également la société civile à adhérer d’une manière plus efficace aux efforts de sensibilisation et à rappeler les bons gestes à adopter sur les routes, tant pour les automobilistes que pour les autres usagers, mettant l’accent sur le rôle important des médias audiovisuels et de la presse écrite dans ce domaine.

Du 1er janvier au 11 août 2021, les accidents de la route ont fait 578 morts et 4 075 blessés dans 2 923 accidents survenus sur les routes, indique l’Observatoire national de la sécurité routière relevant du ministère de l’Intérieur.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse avec TAP
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire