Le Mouvement Ennahdha a appelé le président de la République Kaïs Saïed à lever le gel du Parlement, nommer un  » Chef de gouvernement de compétences nationales  » et  » ouvrir la voie du dialogue « .

Il estime, dans un communiqué publié lundi à la suite de la réunion vendredi de son bureau exécutif, que  » poursuivre le gel des activités du Parlement menace l’expérience démocratique et viole les droits et les libertés « .

Il considère également qu’il s’agit d’une  » atteinte aux principes élémentaires de la République et de la séparation des pouvoirs « , fustigeant les  » mesures abusives et inconstitutionnelles telles que les assignations à résidence et les interdictions de voyage « .

Le président de la République a décidé, le 25 juillet écoulé, de révoquer le Chef du gouvernement Hichem Mechichi, geler les activités du Parlement et lever l’immunité de tous les députés, en application des dispositions de l’article 80 de la Constitution.

S’en est alors suivie une série d’arrestations et d’assignations à résidence de députés et de hauts responsables, dont d’anciens ministres, qui faisaient l’objet de poursuites judiciaires ou d’affaires soumises à la justice.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse avec TAP
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire