Le comité directeur du Club Sportif Sfaxien a imputé au superviseur de l’opération de vente des billets de la demi-finale de la coupe de Tunisie, prévue après demain jeudi à Sfax, contre l’Espérance de Tunis, la responsabilité dans l’épuisement rapide des billets au profit du marché noir.
De longues files d’attente de supporters s’étaient dressées devant les guichets du stade Taieb Mhiri de Sfax sans que ces derniers ne puissent avoir leurs tickets en raison de l’épuisement rapide du contingent de billets mis en vente, ce qui a provoqué une vague de protestation et de colère dans les rangs des supporters.
Le comité directeur du CSS a, dans un communiqué publié mardi, indiqué avoir réclamé auprès de la fédération tunisienne de football et des parties concernées la révision à la hausse de la capacité d’accueil sachant que les billets écoulés ne représentent que 2/3 de la capacité globale de Taieb Mhiri.
La vente des tickets du match qui devaient se poursuivre trois jours durant, n’a finalement duré que deux heures, vu le souci du responsable de l’opération de regagner Tunis au plus vite, peut-on lire dans le même communiqué.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire