Levée de l’interdiction des recrutements, dossiers de litiges presque clos, renforts, optimisme, ce CA semble prendre des ailes.

La délégation clubiste s’est envolée pour la Turquie pour un stage préparatoire d’intersaison en Antalya jusqu’au 30 août.
Les photos de la délégation clubiste en uniforme ont laissé de bonnes impressions auprès du public clubiste qui voit que son club retrouve son standing habituel. Ils étaient plus qu’une vingtaine à se déplacer en Turquie. Bien sûr que tous ceux qui ont été retenus par Montassar Louhichi ne sont pas sûrs de faire partie de l’effectif officiel pour la saison 2021-2022. L’entraîneur aura tout son temps pour faire le tri, d’autant que le championnat ne reprendra que le 16 octobre.
D’ici là, des joueurs vont être retenus, d’autres écartés sous forme de prêts pour d’autres clubs, alors que de nouveaux joueurs recrutés vont avoir des places. Une chose est sûre, la priorité sera pour les joueurs de métier et de qualité et non aux jeunes inexprimentés.
C’est la philosophie de Montassar Louhichi. Ce stage marquera le début de la préparation foncière, avec au menu des séances athlétiques, mais ce sera aussi le début d’une préparation «tactique» soutenue pour améliorer les aspects du jeu et intégrer les nouvelles recrues dans un système qui va avec leurs qualités.

Un nouveau profil

Ali Amri, ex-attaquant de l’USM, Belhoucini, ex-milieu offensif de l’USM Bel Abbès, Sabo, ex-milieu relayeur du CAB, sont du voyage en Turquie. Ce sont les trois premières recrues clubistes. En attendant Naïji, Cake, Bel Amara et probablement deux milieux de qualité (on parle du retour de Ghandri), on peut dire que le CA aura un nouveau profil la prochaine saison. Cela porte une idée. Louhichi aura une bonne marge tactique pour diversifier ses plans de jeu. Quand il y a des joueurs de qualité et qui ont une certaine expérience (ce que cherche toujours Louhichi), l’équipe peut relever son niveau. L’une des raisons de la catastrophique dernière saison est sans doute la «légèreté» offensive d’un CA qui créait assez bien, mais qui n’avait pas le poids offensif adéquat. Les arrivées surtout des joueurs algériens va donner un bonus à l’équipe. A l’entraîneur, donc, de bien faire ses choix et de créer un projet de jeu qui permette au CA d’être plus efficace et de rejouer les premiers rôles.

Les sénateurs sont là !

L’une des raisons de la belle remontée du CA la saison dernière est l’apport de ses vieux lieutenants. Il n ‘y a avait pas que Wissem Ben Yahia, il y avait aussi Saber Khelifa, Bilel Ifa et Zouheïr Dhouadi. Ecartés et ignorés par le comité de Abdessalam Younsi, ces joueurs, malgré l’âge et la longue inactivité, ont été héroïques. Le duo Khelifa-Ifa, présent dans le stage de Turquie, reste un exemple authentique de fidélité, de disponibilité et surtout de sacrifice. Contrairement à d’autres joueurs moins influents, ils n’ont jamais fait de bras de fer avec leurs dirigeants, laissant même de l’argent dans les caisses en acceptant des réductions sur leurs arriérés. Ils partent pour une nouvelle saison où ils apporteront leurs «autorité» au groupe, et leurs qualités de joueurs de métier malgré le poids des années.

Compaoré s’en va

Pour une grande partie du public clubiste, c’est une bonne nouvelle au vrai sens du terme. Le Burkinabé était un maillon faible de l’attaque clubiste avec ses ratages inoubliables et ses déchets techniques qui ont nui au CA.
En fin de contrat, Compaoré a débarqué dans un club de la division 3 espagnole, faute de preneurs meilleurs.

Quid de Ahmed Khelil ?

Si le CA veut jouer pour les titres, il aura besoin d’un effectif de qualité. Il aura besoin surtout de ses cadres, dont Khelil, solide dans le rôle de milieu défensif. En fin de contrat, le joueur ne s’est pas encore décidé à prolonger, avec des négociations qui se poursuivent avec les dirigeants clubistes. Et comme Youssef El Almi et son équipe restent discrets, rien ne filtre sur ce dossier. La tentation égyptienne (une offre du club d’El Gouna) reste le premier handicap devant les dirigeants du CA. Toutes les options sont possibles sur ce dossier.

Charger plus d'articles
Charger plus par Rafik EL HERGUEM
Charger plus dans Sport

Laisser un commentaire