Comme attendu, la liste de Mondher Kebaïer en prévision des deux premiers matches des qualifications au Mondial 2022 est composée essentiellement d’expatriés, sachant que le championnat national n’a pas encore démarré.

Exception faite des trois gardiens Farouk Ben Mustapha, Béchir Ben Saïd et Ali Jemal, ainsi que Mohamed Ali Ben Romdhane, tous les autres joueurs convoqués par le sélectionneur national en prévision des deux premiers matches de l’équipe de Tunisie des qualifications du Mondial 2022 sont des expatriés. Le choix porté sur ces derniers était attendu vu que le championnat national n’a pas encore démarré. Le coup d’envoi de la nouvelle saison pour le championnat de Tunisie sera donné le 16 octobre prochain, alors que l’équipe nationale entamera au début du mois de septembre les qualifications au Mondial qatari. Pour rappel, l’équipe de Tunisie accueillera le vendredi 3 septembre à 20h00 la Guinée Equatoriale pour le compte des éliminatoires du Mondial 2022 avant de se déplacer le mardi 7 septembre à Ndala pour disputer contre la Zambie la deuxième journée de ces éliminatoires. Zambie-Tunisie se jouera à partir de 14h00. Et c’est en prévision de ces deux rencontres que Mondher Kebaïer a convoqué hier une liste de 26 joueurs qui, comme nous le disions ci-dessus, est composée majoritairement d’expatriés puisqu’on n’en compte que 4 joueurs locaux.

Gardiens de but : Ben Mustapha de nouveau l’heureux élu ! 

Depuis qu’Aymen Mathlouthi n’est plus aussi compétitif qu’il l’a été au début de la décennie, nous sommes confrontés au problème du premier gardien de but de la sélection. A l’occasion de la Coupe du monde 2018, Nabil Maâloul a fait le choix de faire débarquer de Nice Moez Hassan dont l’expérience mondiale a été, malheureusement pour lui, de très courte durée puisqu’il n’a joué que 16 minutes.

Son remplaçant, Farouk Ben Mustapha, a toujours constitué le premier élu de l’actuel sélectionneur national Mondher Kebaïer avant qu’il ne lui préfère Moez Hassan comme c’était le cas lors de la sortie amicale contre l’Algérie. Et quand on fait une première lecture de la liste annoncée hier par le sélectionneur national, il semble revenir vers ses premières amours en convoquant, aux côtés de Ben Mustapha, Ali Jemal mais aussi Béchir Ben Said. Logiquement, pour la liste d’hier, c’est Ben Mustapha le premier gardien. Mais quel sera au final le premier gardien de l’équipe de Tunisie à la CAN 2021 et au Mondial 2022 en cas de qualification à la phase finale ? Farouk Ben Mustapha ou Moez Hassan ? Mondher Kebaïer tâtonne encore !

Msakni indéboulonnable 

Depuis qu’il a quitté l’EST en 2013, Youssef Msakni n’est plus ce qu’il a été. Il est devenu paresseux sur le terrain au point qu’il donne l’impression de croire qu’il suffit d’être Youssef Msakni pour que la magie opère. Combien de passes ratées et d’occasions perdues lamentablement auxquelles nous devons assister encore ? Msakni n’a plus depuis belle lurette le niveau de la sélection nationale. Il est incapable de jouer un match entier en préservant un niveau constant du début à la fin. Quand Mondher Kebaïer et les responsables techniques de la FTF comprendront-ils qu’insister à faire jouer Msakni, alors qu’il n’a pas ni le niveau athlétique, ni la régularité pour créer constamment le danger, lui porte préjudice en premier lieu et à la sélection nationale en second lieu ?

Youssef Msakni est censé élever encore le niveau pour mériter sa place en équipe de Tunisie. Ce n’est pas de l’avis des responsables de la FTF pour qui il reste indéboulonnable même s’il ne court pas aussi vite que son ombre.

Exception faite du choix porté sur Youssef Msakni et du tâtonnement sur celui du premier gardien de l’équipe nationale, Mondher Kebaïer n’avait pas vraiment d’autres possibilités que de convoquer les expatriés. Eux, au moins, ils ont déjà quelques matches dans les jambes.

Liste des 26 joueurs :
Farouk Ben Mustapha, Ali Jemal, Béchir Ben Saïd, Dylan Bronn, Yessine Meriah, Montassar Talbi, Oussama Haddadi, Omar Rekik, Ali Maaloul, Ali Abdi, Wajdi Kechrida, Mohamed Dräger, Hamza Mathlouthi, Elyès Skhiri, Ferjani Sassi, Anis Ben Slimane, Issa Laidouni, Saad Bguir, Hamza Rafia, Mohamed Ali Ben Romdhane, Youssef Msakni, Wahbi Khazri, Seifeddine Jaziri, Seifeddine Khaoui, Hannibal Mejbri et Fakhreddine Ben Youssef.

Charger plus d'articles
Charger plus par Walid NALOUTI
Charger plus dans Sport

Laisser un commentaire