Alors qu’il était sur le départ il y a an, il a finalement rempilé pour deux saisons. Ben Amor a repris les entraînements en solitaire, avant-hier, et devra être opérationnel lors de la seconde moitié d’octobre, qui coïncidera avec le coup d’envoi de la nouvelle saison.

Le milieu de terrain étoilé, Mohamed Amine Ben Amor, semble avoir revu ses ambitions à la baisse après l’opération subie aux ligaments croisés au mois d’avril dernier. Pour rappel, le milieu défensif étoilé a contracté une blessure aux ligaments croisés lors du match du championnat comptant pour la 21e journée de la saison écoulée, disputé contre le CA. Sa saison s’est donc achevée avant terme. Pour information, c’est sa seconde blessure aux ligaments croisés après celle contractée en 2019. Une seconde blessure qui a obligé le joueur à revoir ses ambitions à la baisse. Alors qu’il rêvait, il y a un an, d’une expérience à l’étranger, Ben Amor semble se résigner à poursuivre l’aventure sous les couleurs de l’Etoile avec laquelle il a rempilé jusqu’au 30 juin 2023.

Le joueur a repris les entraînements en solitaire, avant-hier, et devra être opérationnel lors de la seconde moitié du mois d’octobre, qui coïncidera avec le coup d’envoi de la nouvelle saison.

Présidence : Charfeddine et Karoui, les deux candidats se sont réunis

L’assemblée générale élective de l’ESS a dû être reportée encore une fois, alors qu’elle a été reprogrammée pour le 1er septembre, mais la date n’a finalement pas été retenue à cause de la situation épidémique encore critique.

Deux personnalités sont, toutefois, candidates pour la présidence de l’ESS. Il y a, d’abord, Ridha Charfeddine, candidat à sa propre succession, mais aussi Maher Karoui, ancien vice-président du club, qui ambitionne de devenir le numéro un.

Selon nos informations, Ridha Charfeddine s’est réuni avec Maher Karoui. Les deux hommes ont cherché à trouver une formule de gestion collégiale. Or, ni les règlements intérieurs du club ni la logique ne permettent de mettre en place une telle formule. D’ailleurs, la réunion entre les deux hommes n’a pas abouti sur quelque chose de concret. La seule formule pour que les deux hommes travaillent ensemble, c’est que Maher Karoui se présente comme 1er vice-président aux côtés de Ridha Charfeddine. Ce dernier semble être parti pour rester, car il travaille en tant que tel. Outre les recrutements effectués au profit de l’équipe senior de football, il a mis en place les staffs des sections de basket-ball et du handball au titre de la nouvelle saison.

Charfeddine contre Karoui, ou décideront-ils de travailler ensemble ? Les jours à venir éclaireront notre lanterne.

Charger plus d'articles
Charger plus par Walid NALOUTI
Charger plus dans Sport

Laisser un commentaire