Ça  n’en finit pas …

A moins d’un mois et demi du coup d’envoi du championnat national, les Cabistes n’ont toujours pas repris les entraînements. On a annoncé, de source officielle il y a quelques jours, qu’ils allaient entamer une nouvelle ère avec Sofiene Hidoussi, jeudi dernier, mais  voilà que la première séance a  été  reportée. Seulement, entretemps, les supporters «jaune et noir» ont vu d’un mauvais œil le retour, pour la 3e fois, de Hidoussi à la tête du CAB. C’est la goutte qui a fait déborder le vase ! Les fans se sont  alors organisés  sur les réseaux sociaux pour préparer une manifestation de protestation contre tout ce qui se trame dans les coulisses du Club nordiste. Le rendez- vous avait été pris samedi dernier pour un rassemblement devant le stade Ahmed Bsiri.

Une situation explosive !

Le «cortège» des supporters est parti du Bsiri, passant par la mairie de Bizerte, pour «atterrir» devant le siège du gouvernorat du côté de la plage. On a vu une foule solidaire composée de jeunes et moins jeunes, brandissant des banderoles sur lesquelles on dénonce l’incompétence de l’équipe dirigeante et dans le même temps on exige son départ. A cette occasion, on n’a pas manqué, parmi les présents dont d’anciens joueurs, de demander avec insistance aux  responsables la présentation du rapport financier avant le démarrage de la saison. On constate  avec beaucoup de peine que la situation du CAB est extrêmement compliquée et l’ambiance explosive pour la passer sous silence. La relation responsables- supporters est loin d’être  au beau fixe. Il est prévu, aujourd’hui, que le nouveau gouverneur reçoive les parties concernées pour trouver une solution au problème, une véritable aporie ! 

Charger plus d'articles
Charger plus par Bechir SIFAOUI
Charger plus dans Sport

Laisser un commentaire