Kaïs Saïed préside la cérémonie du 65ème anniversaire de la création de la Garde nationale

Le président de la République Kaïs Saïed a présidé, lundi, à la caserne de Laouina, une cérémonie célébrant le 65ème anniversaire de la création de la Garde nationale.

Le Chef de l’Etat a souligné son souci de participer à cette célébration  » en signe de reconnaissance à la Garde nationale pour son héroïsme historique et ses réalisations exceptionnelles qui ont dépassé le volet sécuritaire pour englober des interventions dans d’autres domaines non-conventionnels « , indique un communiqué de la présidence de la République.

Il a, en outre, insisté sur  » l’unité de l’Etat  » et  » la souveraineté du peuple « , prévenant que  » toute tentative d’infiltrer les corps vitaux de l’Etat et de les instrumentaliser pour servir les intérêts de certaines parties, sera combattue par la loi « .

Il a affirmé que  » ces tentatives sont vouées à l’échec  » et que  » l’identité de ces personnes sera révélée « , soulignant que  » la sûreté est un service public où le clanisme n’a pas de place « .

 » Les Etats ne faiblissent et ne tombent que s’il y a une menace intérieure « , a-t-il lancé, rappelant que  » tous ceux qui sont morts pour la lutte contre le terrorisme ou tout autre danger, sont morts pour la patrie, et non pour un parti ou une personne « .

Le président de la République a, dans ce sens, assuré que la Garde nationale est un motif de fierté et une source d’inspiration pour les Tunisiennes et les Tunisiens, l’appelant à  » servir de modèle à chaque pas franchi sur la route tracée par le peuple « .

Ont notamment assisté à la cérémonie le chargé du ministère de l’Intérieur, le commandant de la Garde nationale ainsi que plusieurs hauts cadres sécuritaires.

Laisser un commentaire