Une programmation parallèle de films d’animation intitulée «CinéRif kids» sera réservée aux plus petits.

De retour, cette année, pour une 3e édition, les Journées du film documentaire CinéRif se tiennent du 6 au 10 septembre à Meknassi à Sidi Bouzid. 9 documentaires signés par des cinéastes tunisiens y seront présentés dans les villages El Mish, El Karma, El Mabrouka et El Nasr.

Derrière ce festival créé en 2018, se trouve l’association Art Meknassi, qui s’est associée avec l’association culturelle Al Badil, l’Alternative Culturelle et le Centre des Arts Dramatiques et Scéniques de Sidi Bouzid avec le soutien du programme TfanenTunisie Créative, pour ramener le cinéma à cette ville dépourvue, comme tant d’autres dans notre pays même les moins reculées, de vie culturelle. S’en est suivie une deuxième session en 2019, et en raison de la pandémie, la troisième session du festival a été reportée pour cette année.

L’événement propose, lors de cette édition, des productions tunisiennes, avec entre autres, des thématiques écologiques, sociales et économiques en lien avec les gros problèmes que vivent ces zones rurales à l’instar de la pénurie de l’eau, le chômage, l’infrastructure défaillante,…

Les films programmés sont «Assoifés tunisiens» de Ridha Tlili, «La voie normale» de Erij Sehiri, «Un retour» de Abdallah Yahya, « Couscous : les Graines de la Dignité » de Habib Ayeb, «Voix de Kasserine» réalisé par Olfa Lamloum, « Génération Manich Msamah »  signé Nawaat, «Tout va bien lella?» de Rabeb M’Barki, «Deportato» de Hammadi Lassoued et «Terre amère» de Mohamed Boukoum. Les projections seront suivies par des panels de discussions sur les places publiques avec le public.

Une programmation parallèle de films d’animation intitulée «CinéRif kids» sera reservée aux plus petits. Bon festival!

Charger plus d'articles
Charger plus par Meysem MARROUKI
Charger plus dans Culture

Laisser un commentaire