«Nos réussites diplomatiques nous mettent dans l’obligation de persévérer dans la lutte pour la consécration des valeurs de paix, de justice, de liberté et de solidarité dans le monde»

A la suite de l’élection de la Tunisie «avec un score très honorable» au Conseil de sécurité de l’ONU en tant que membre non permanent pour un mandat de deux ans, pour la quatrième fois dans l’histoire de notre pays depuis son adhésion à l’organisation onusienne immédiatement après son accession à l’indépendance en 1956, le président de la République, Béji Caïd Essebsi, a adressé au ministre des Affaires étrangères, Khemaïes Jhinaoui, un message de félicitations et de considération dans lequel il met en exergue la réussite de la diplomatie tunisienne à faire accéder notre pays à ce poste aussi important au sein du Conseil de sécurité, ce qui confirme l’attachement de notre pays aux idéaux de l’ONU et sa contribution continue à la consécration de la paix et de la sécurité dans le monde.

Le chef de l’Etat de souligner que l’accession de la Tunisie au Conseil de sécurité de l’ONU «témoigne de la confiance et du respect dont la Tunisie bénéficie auprès de la communauté internationale et montre qu’elle a recouvré sa place sur la scène régionale et internationale, ce qui lui a permis d’abriter, avec succès, la 30e édition du Sommet arabe fin mars 2019, et ce qui a poussé également l’Organisation de la Francophonie à décider de tenir son congrès en 2020 en Tunisie, sommet qui coïncidera avec le cinquantenaire de l’organisation».

Une responsabilité particulière

«Nos réussites diplomatiques, tout en confirmant la haute réputation dont notre pays est en droit de se prévaloir, chargent la diplomatie tunisienne d’une lourde responsabilité, celle de persévérer dans la lutte pour la concrétisation des valeurs de paix, de justice, de liberté, de coopération et de solidarité dans le monde», précise encore le chef de l’Etat dans son message.

Pour conclure, le président de la République appelle tous les Tunisiens «à soutenir les choix diplomatiques de leur pays, plus particulièrement en cette période de notre histoire et à la faveur de développements régionaux et internationaux compliqués et en mutation permanente».

Le président Caïd Essebsi invite toutes les énergies nationales à se mobiliser en vue «de défendre les intérêts du pays,  renforcer ses capacités et lui permettre d’assumer son rôle dans les meilleures conditions possibles».

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire