Les déclarations de l’ex-ministre des Sports par intérim sur les affaires de corruption qu’elle prétend ouvrir et en subir les conséquences viennent trop tard. Une opération de communication tout simplement, après un limogeage attendu. Pourquoi parler maintenant, alors que quand elle assura l’intérim, on n’a pas entendu de pareilles déclarations? Déçue d’être évincée (après une grosse erreur de protocole), l’ex-ministre, comme tous les autres dirigeants du sport tunisien, a fait un tapage médiatique pour se «venger» et se calmer. Et ça devient une coutume pour le poste de ministre des Sports. Une fois limogé (e), le (la) ministre fait des déclarations sur les médias chaque jour pour soigner son image et nous rappeler ses «exploits» et sa «bravoure» face aux forces du mal et aux gens corrompus qui tirent vers l’arrière. Mais au fait, c’est complètement faux. Pourquoi alors en parler après coup, et après avoir été remerciée ? Ne fallait-il pas s’expliquer plus et mieux quand elle était en poste? Quand on lit ce que l’ex-ministre des Sports par intérim écrit sur sa page facebook, on est étonné pour deux raisons: d’abord parce que cela contient des accusations et des allégations graves et, ensuite, parce que ces accusations n’ont pas été exprimées auparavant.

On est dans l’après coup avec tout ce que ça représente comme retard, impertinence et surtout mauvaise intention. Ce ministère des Sports est un dossier noir de notre sport : aucun ministre n’a eu le courage de prendre des décisions fermes pour le réformer. On est resté dans le suivi des projets d’infrastructure qui traînent depuis des années, ou dans les réunions routinières de chaque jour et les visites protocolaires. Chaque ministre intronisé amène ses amis, favorise certains sports et, bien sûr, travaille et vend son image comme étant Monsieur ou Madame Propre ! Au passage, des sportifs d’élite délaissés et surtout des fédérations hors de l’autorité publique tellement leurs présidents se sentent intouchables. Tout ce qui se dit après avoir été limogé n’a plus aucun sens. C’est juste pour faire un peu de «buzz» médiatique de quelques jours. Le mal étant déjà fait.

Charger plus d'articles
Charger plus par Rafik EL HERGUEM
Charger plus dans Sport

Laisser un commentaire