Le président du Syndicat tunisien des médecins du secteur privé, Samir Chtourou, a indiqué aujourd’hui, samedi, que le nombre de personnes qui ont reçu le vaccin contre le Covid-19 dans les cabinets médicaux et les laboratoires privés a atteint, environ, deux mille personnes, deux semaines après le démarrage des opérations de vaccination continues.

Chtourou a ajouté, dans une déclaration à la TAP, que ce nombre pourrait s’avérer un peu plus élevé après le recensement périodique du nombre de personnes vaccinées.

Il a expliqué cette faible affluence par le fait que la vaccination est limitée à la tranche d’âge de 40 ans et plus et se fait avec le vaccin AstraZeneca, objet de méfiance de certains citoyens.

Aussi, a-t-il ajouté, un grand nombre des personnes âgées de 40 ans et plus ont été vaccinées au cours des journées de vaccination intensives qui ont démarré le 8 août dernier.

Par ailleurs, Chtourou a exprimé la disposition des médecins du secteur privé, en particulier les pédiatres, à vacciner les enfants de moins de 12 ans si cette tranche d’âge serait incluse dans la stratégie nationale de vaccination.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse avec TAP
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire