A Nouakchott, on a eu du mal, hier soir, à reconnaître le team national qui nous a enchantés lors des trois premiers matches de ces éliminatoires. Ben Youssef a même raté le K.O. dans le temps additionnel. Malgré sa petite prestation, l’équipe de Tunisie préserve son leadership du groupe B.


Stade olympique de Nouakchott. La Mauritanie et la Tunisie font match nul et vierge. Arbitrage de l’Algérien Mehdi Abid Cherif.

Mauritanie : Babacar D, M. Diaw (Houssen 82’), Bakary N (Houbeib 60’), Abdoul Bâ, Aly Abeid, Dellahi Y, M. Soueid, Almike M, I. Diakité (Niass 82’), Adama Bâ et Oumar C. 

Tunisie : Ben Mustapha, Mathlouthi, Bronn, Talbi, Maaloul, Sassi, Skhiri (Ben Romdhane 72’), Laidouni, Sliti (Khazri 84’), Jaziri (Ben Youssef 88’) et Rafia (Bguir 72’).

Avec zéro point au compteur à l’issue de trois journées des éliminatoires du Mondial qatari, les Mauritaniens ont abordé la rencontre d’hier avec l’état d’esprit de ne rien à perdre, tout à gagner. Sans round d’observation, notre adversaire s’est montré dangereux sur la première occasion du match. Suite à un contre rapide et servi dans le dos des défenseurs, le tir d’Ismaïl Diakité passa légèrement au-dessus de la transversale (1’).

L’approche tactique du sélectionneur mauritanien Martinis, totalement portée vers l’offensive, a perturbé les plans de Mondher Kebaïer, ce qui explique pourquoi on n’a rien vu ou presque de la part des nôtres durant la première demi-heure de jeu durant laquelle on a enregistré deux tentatives sans quelconque danger pour la défense mauritanienne : tir de Bronn largement au-dessus de la transversale (18’) et tir croisé de Rafia qui n’a pas inquiété le portier adverse (29’).

Il a fallu attendre la 32’ pour assister à la première action tunisienne dangereuse lorsque le tir de Jaziri frôla le montant gauche des filets mauritaniens. Quatre minutes plus tard, Ben Mustapha effaça un but tout fait quand il ferma l’angle de tir à Souied (36’), Rafia répliqua aussitôt et a failli ouvrir la marque mais son tir puissant s’écrasa sur la transversale (37’). Et les deux protagonistes de se quitter à la pause sur une parité vierge.

On est restés sur notre faim…

Après la pause, nos joueurs ont cherché à prendre l’avantage au score quand Maaloul tenta de prendre au dépourvu le portier mauritanien. Ce dernier intercepta sa balle en deux temps (47’). Quelques minutes plus tard, Rafia servit sur un plateau Laidouni qui rata l’aubaine en tirant mollement (56’). Après ces deux tentatives, le rythme du jeu baissa d’un cran et on a eu du mal à reconnaître le team national qui nous a enchantés lors des trois matches précédents de ces éliminatoires.

Vers la fin du match, Seifeddine Jaziri a failli ouvrir la marque, mais son tir puissant est intercepté par le gardien mauritanien, Diop (78’). Encore une opportunité ratée de peu. Ben Youssef a même raté le K.O. dans le temps additionnel. (90’+4) Au coup de sifflet final, l’équipe de Tunisie se contenta de tenir en échec son hôte mais préserve son leadership du groupe B, sachant que la Zambie et la Guinée équatoriale se sont neutralisées.

Charger plus d'articles
Charger plus par Walid NALOUTI
Charger plus dans Sport

Laisser un commentaire