L’équipe de Hassen Gabsi n’a pas droit à l’erreur ce samedi dans le match aller contre le RS Berkane, malgré des absences de poids dans le onze habituel de départ.

Une semaine de stage à Monastir, loin des fans «Jaune et Noir» qui sont encore sous le coup du mécontentement et de la déception en raison du visage et du rendement pas très rassurants de leur équipe, semble faire du bien pour le coach Hassen Gabsi et ses protégés.

Loin de la forte pression exercée sur eux à Ben Guerdane, les entraînements se font dans la sérénité avec un désir puissant et une volonté énorme de gommer la mauvaise prestation et le peu d’indices rassurants dans les trois matches de préparation lors du tournoi du regretté Lotfi Sebti. Trois rencontres sans la moindre victoire qui ont suscité la grogne au sein des supporters benguerdanais restés sur leur faim.

Le match amical contre l’ESS disputé samedi dernier a confirmé, malgré la défaite par 1 à 0, un petit regain de forme et une notable amélioration au niveau du comportement collectif et de la solidité du bloc équipe que Hassen Gabsi est en train de reconstruire. Même si le forfait confirmé pour blessures des deux atouts du compartiment défensif, Gilles Bahia Dos Santos qui évolue comme arrière droit et demi de ratissage, et Seddik Mejri, qui occupe le poste d’arrière central, est un coup dur qu’il ne sera pas facile de surmonter.

Et pour cause, l’effectif des Sudistes voit les solutions de rechange se compter sur les doigts d’une seule main pour une empoignade des plus rudes face à une équipe marocaine fort dangereuse loin de ses bases et quasiment intraitable dans son fief.

Charger plus d'articles
Charger plus par Hédi JENNY
Charger plus dans Sport

Laisser un commentaire