Le ministre des Affaires étrangères de la Migration et des Tunisiens à l’étranger, Othman Jerandi, a réaffirmé, lundi, à Riyad, le soutien du prince héritier saoudien, Mohammed ben Salmane, aux mesures « exceptionnelles », prises par le président de la République, Kaïs Saïed, depuis le 25 juillet dernier, assurant que l’Arabie Saoudite  se tiendra aux côtés de la Tunisie, lors de la prochaine étape, dans tous les domaines.

Dans une déclaration aux médias en marge de la première édition du Sommet « l’initiative du Moyen-Orient Vert » qui s’est tenu, les 25 et 26 octobre 2021, dans la capitale saoudienne, Riyad, le ministre a ajouté que « l’Arabie saoudite suit avec un grand intérêt l’évolution de la situation en Tunisie, et l’aidera à restaurer sa stabilité. »

« Des instructions ont été données sur le plan technique pour mener à bien les pourparlers en cours entre les deux pays dans de nombreux domaines, a-t-il dit, ajoutant que ces concertations devraient déboucher sur des mesures au cours des prochains jours. »

Par ailleurs, Jerandi a réaffirmé l’appui du Prince héritier de l’État du Koweït aux mesures « exceptionnelles » prises par le président Kaïs Saïed, annonçant la mise en place bientôt d’une commission mixte entre les deux parties, pour discuter des dossiers de coopération et d’investissement.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse avec TAP
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire