Jamais, de mémoire, les Cabistes n’ont effectué une préparation d’avant-saison aussi mouvementée. Il n’est certes pas productif, en ce début de nouvel exercice, de revenir sur les difficultés qui ont émaillé  les différentes étapes des entraînements. Mais les fans espèrent que ça ne laissera pas de traces à présent. Aujourd’hui, le CAB affronte l’UST au stade Bir Lahmar à Tataouine en guise de match d’ouverture. Et le staff technique a composé avec les moyens du bord pour être fin prêt à cette occasion.

Avec les moyens du bord

On attendra donc de voir avec beaucoup de curiosité la prestation de l’équipe bizertine version 2021-2022, une équipe vidée de ses joueurs-cadres et donc de sa substance. Il faudrait, vraisemblablement, un miracle pour que les «Jaune et Noir» réalisent le vœu de leurs fans, à savoir un résultat positif. En clair, le CAB devra composer avec l’existant. Cependant, par le passé, le CAB nous a surpris à plus d’une reprise. Bref, c’est un onze habitué aux miracles,  au vu des dernières saisons, et l’on peut même avancer que le CAB est capable de rééditer certaines belles prestations de la saison passée. A cœur vaillant.      

Charger plus d'articles
Charger plus par Bechir SIFAOUI
Charger plus dans Sport

Laisser un commentaire