Notre champion olympique Ayoub Hafnaoui est dans la capitale émiratie pour prendre la température avant de faire le grand saut dans la piscine Mohamed Ben Zayed au mois de décembre à l’occasion des Mondiaux de la même épreuve.

Après avoir bénéficié d’un repos bien mérité au mois d’août, notre champion olympique Ayoub Hafnaoui plonge de nouveau dans l’eau. En effet, il participe depuis hier à la première édition des Championnats arabes de natation (petit bassin) qui ont lieu jusqu’à après-demain à la piscine Mohamed Ben Zayed à Abou Dhabi : « Participer à ces Championnats arabes constitue une répétition générale en prévision des Championnats du monde en petit bassin qui auront lieu sur le même site au mois de décembre prochain. En prévision de cette joute arabe, nous étions en stage à Antalya  en Turquie du 10 au 20 de ce mois. Par ailleurs, nous y retournerons avant les Mondiaux de décembre. Au fait, nous avons concocté un programme bien fourni. Tout ce que j’espère, c’est qu’on débloque au plus vite les fonds réservés à Ayoub Hafnaoui et à  la sélection nationale afin de mener à bien la préparation.», nous a déclaré le directeur d’élite, Sami Achour, qui a tenu à rendre hommage à notre collaborateur Salah Kadri disparu cet été : « Feu Salah Kadri a été l’un des premiers, si ce n’est le premier, à croire en Ayoub Hafnaoui. Il a vu le potentiel caché en lui au moment où personne ne le connaissait. Feu Salah Kadri a réservé bon nombre d’articles à Hafnaoui sur les colonnes de votre journal et je profite de mon intervention pour lui rendre hommage ».

Hafnaoui, porte-drapeau des jeunes…

Grâce à la performance olympique de Hafnaoui l’été dernier à Tokyo, des jeunes nageurs croient désormais en eux,  et ont suivi ses pas en se consacrant à l’échelle africaine. Jamila Boulakbeche, 15 ans, vient de réaliser un exploit il y a une semaine en gagnant le 3000 mètres en bassin des Championnats d’Afrique au Ghana. Elle a également remporté la médaille de bronze du 800m nage libre battant de 5 secondes son record personnel en 9’17»95 dans la catégorie des 18 ans et moins. Khalil Ben Jemia, lui, est désormais champion d’Afrique junior du 400m nage libre.

Pourvu qu’à Abou Dhabi, à l’occasion des Championnats arabes qui se déroulent actuellement, d’autres consécrations suivent et qu’elles ne soient pas seulement l’œuvre d’Ayoub Hafnaoui.

Charger plus d'articles
Charger plus par Walid NALOUTI
Charger plus dans Sport

Laisser un commentaire