A El Madina El Jadida, tout le monde n’est pas traité sur un pied d’égalité. C’est ainsi que des commerçants obtiennent des autorités d’occuper une partie du trottoir les jouxtant pour leurs activités, d’autres ne sont pas autorisés à le faire, sans pour autant avoir des explications. Pourtant, ces derniers sont en règle et sont disposés à se plier, s’il y a lieu, à toutes les dispositions légales.

T.B.

Charger plus d'articles
Charger plus par Bady Ben Naceur
Charger plus dans Société

Laisser un commentaire