Avec un moral en hausse, les Cabistes sont capables de ramener un résultat positif de Sfax.


Galvanisés par deux succès  consécutifs, respectivement face au CSHL et contre l’ESM, les camarades de Kchok ne lésineront pas sur l’effort pour rester sur cette courbe ascendante. Certes, ce sera une mission difficile,  mais non impossible devant un CSS bien en jambes. Les nouveaux responsables, qui ont pris le train en marche, n’arrêtent pas de chercher les solutions adéquates afin de remettre le Club dans le droit chemin. Il s’agit d’un travail colossal au vu du retard accumulé à tous les niveaux, accumulé depuis au moins deux saisons. Mais la bonne ambiance qui prévaut actuellement au sein de la large famille cabiste ne peut que booster un ensemble « jaune et noir», qui ne demande rien de plus qu’un meilleur encadrement sur le double plan technique et administratif.

Le mental, c’est primordial

Aujourd’hui, c’est chose presque faite, et les joueurs sont en train de le traduire sur le terrain. Contre le CSS, ils ne joueront pas la peur au ventre, comme ce fut le cas dans un passé récent à chaque déplacement. Au contraire, ils n’ont plus cette obsession de décevoir depuis qu’ils ne sont plus en bas du classement. Ils affronteront tout à l’heure les Clubistes sfaxiens, l’esprit plutôt tranquille, et ils essaieront de montrer leurs qualités aussi limitées soient- elles ! La solidarité entre les joueurs et leur envie de faire toujours mieux pourront être, à cette occasion , deux atouts déterminants quant à l’issue du match. Le staff technique fera jouer les plus en forme du moment.

Charger plus d'articles
Charger plus par Bechir SIFAOUI
Charger plus dans Sport

Laisser un commentaire