Un individu a été tué, ce mercredi, par des tirs d’une patrouille de l’armée nationale près de la zone tampon au niveau de Jenin (Sud-Est), annonce le ministère de la Défense nationale dans un communiqué.

« Une patrouille de l’armée nationale a tiré sur une voiture « suspecte » qui a refusé d’obtempérer aux sommations de s’arrêter à l’intérieur de la zone tampon », précise le département dans un communiqué.

Lors de la fouille de la voiture, trois Tunisiens ont été interpellés. L’un d’entre eux a succombé à ses blessures en dépit des soins fournis par une ambulance qui a été dépêchée à cet effet. La justice militaire s’est engagée à ouvrir une enquête.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse avec TAP
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire