«Lab’ess» — Appel à candidature
10 porteurs de projets à impact positif

«Lab’ess» vient de lancer son 9e appel à candidature pour sélectionner 10 porteurs de projets à impact positif qui intégreront l’incubateur. Le cursus d’incubation s’adresse aux porteurs de projets qui proposent des solutions innovantes et apportent des réponses viables à des problèmes environnementaux et sociaux. Il peut s’agir d’une entreprise sociale en cours de création ou créée. Les initiateurs d’innovations sociales intéressés sont appelés à compléter le formulaire disponible sur www.labess.tn jusqu’au 5 décembre 2021. Le nouveau programme d’incubation débutera le 6 janvier 2022 et permettra de booster les projets qui bénéficieront d’un accompagnement et financement qui peut atteindre jusqu’à 15.000 dt, outre une présélection au prix de l’Entrepreneur social du Lab’ess et l’Ubci. L’incubateur dédié à la création et au développement durable des acteurs de l’entrepreneuriat social fournit également une formation qui inclut un bootcamp, des workshops adaptés aux besoins des incubés, des outils clés en mains, des intervenants experts et des entrepreneurs pairs. Le programme vise une mise en réseau avec des partenaires complémentaires, experts, entrepreneurs, une série d’événements de networking multiformats, un hébergement avec un espace de travail collaboratif et bienveillant dédié aux futurs entrepreneurs incluant des moyens humains, logistiques et documentaires, avec une domiciliation possible. De même, il offre un accès à un réseau international permettant la participation à des salons internationaux, au réseau africain «Afric’innov», au réseau mondial «Puls. Ce dispositif d’accompagnement complet profite, en effet, de l’appui de l’Agence française de développement (AFD), de la banque Ubci et du projet «Innov’i-EU4Innovation», d’appui à l’écosystème de l’entrepreneuriat innovant, financé par l’Union européenne et mis en œuvre par Expertise France. «Lab’ess» a formé plus de 2.000 associations et a permis l’émergence et le développement de 75 projets d’entreprises sociales.

Un partenariat entre «Codis» et «Comunik»
Pour la conquête de nouveaux marchés

Dans une démarche commune de conquête de nouveaux marchés à l’échelle nationale et internationale, la société Comunik et Codis, distributeur de marques technologiques internationales parmi les leaders du marché, viennent de signer un partenariat. En vertu de cet accord, Codis devient le distributeur des produits Comunik auprès de son réseau. «Ce partenariat nous permet d’étendre la mise sur le marché d’une solution made in Tunisia capable de concurrencer les grandes marques internationales», assure Yassine Touati, fondateur et directeur général de Comunik, société tunisienne spécialisée notamment dans le domaine de la téléphonie 3.0. Il ajoute : «C’est une occasion pour permettre à un champion tunisien dans son domaine de réussir à se développer encore plus sur le marché local et international». Pour Jamel Khannoussi, directeur général de Codis, «les nouvelles solutions développées par Comunik et notamment celles de la VoIP ont fait leurs preuves et constituent pour nous un complément de marque à destination des petites et grandes entreprises».

Il est à rappeler que Comunik est le premier éditeur tunisien de solutions pour les centres d’appel et de téléphonie sur IP pour les entreprises, actif depuis 15 ans. Ses clients réalisent actuellement plus de 5 millions d’appels quotidiennement (soit 1 milliard par an) sur ses marchés phares grâce à ses solutions. Outre la Tunisie, la marque est également représentée à travers des filiales en Algérie, au Maroc et en France et ses produits sont disponibles dans une trentaine de pays. L’importance de la téléphonie sur IP (ou VoIP) se matérialise par l’évolution de la demande actuelle par les entreprises, dont la relation avec la clientèle constitue une composante stratégique. «La téléphonie sur IP s’est hissée au rang de logiciel informatique», explique à ce propos le responsable de Comunik qui souligne que «les changements intervenus dans ce secteur en pleine évolution se traduisent par un abandon progressif des opérateurs de téléphonie de l’usage du cuivre et des autocoms traditionnels pour privilégier désormais la VoIP qui offre des solutions à l’infini». Comunik est une entreprise certifiée ISO 9001 et qui travaille actuellement sur la norme ISO/IEC 27001 dans le management de la sécurité de l’information, certification qu’elle devrait obtenir en mars 2022 selon le calendrier établi. Elle a, par ailleurs, été auditée et agréée par l’Agence nationale de la sécurité informatique. Ses produits sont compatibles avec tous les opérateurs téléphoniques et sont proposés sous forme d’abonnements trunk SIP.

Transformation digitale des banques
Un levier de réussite

Lors de son intervention au Forum des banques maghrébines, Foued Khiri, directeur de Kpmg Tunisie, a déclaré que «les établissements financiers et bancaires peuvent tirer un grand profit des opportunités que leur offrent les TIC, tant pour moderniser leurs systèmes que pour mieux servir leurs clients». Pour le directeur de Kpmg Tunisie, une réflexion stratégique globale autour de cette thématique est primordiale. Pour lui, il s’agit principalement de réussir cette transformation dans l’organisation en mode «customer centric» et de repenser l’expérience client technologie pour anticiper les nouveaux métiers de la banque. «Tout en repensant leur business model, les banques sont appelées à mettre l’humain au cœur de leur fonctionnement, la transformation digitale n’étant pas uniquement une affaire de technologie, mais, aussi, et surtout, de compétences et de talents», assure Khiri.

Importation de voitures
Une hausse de 27%

«49.514» serait le nombre de voitures commercialisées en Tunisie, par les différents concessionnaires (tous types confondus), durant les 10 premiers mois de 2021, selon la Chambre nationale des concessionnaires et constructeurs automobiles. Durant la même période, une année auparavant, ce nombre s’est élevé à 39.024, soit une hausse de 27% des importations des voitures. Trois marques asiatiques ont occupé les premiers rangs et 5 autres marques également asiatiques ont présenté au ministère du Commerce des demandes d’autorisation d’exportation de voitures vers la Tunisie. Aussi, 7.571 voitures populaires ont été commercialisées contre 5.854 au cours des 10 premiers mois de 2020.

«Financing investment and trade in Africa»
Les 25 et 26 mai 2022, à Tunis

Organisée par le Tunisia Africa Business Council (Tabc), la cinquième édition de la conférence internationale se tiendra les 25 et 26 mai 2022 à Tunis. Cette manifestation sera l’occasion pour les institutionnels et les opérateurs économiques de rencontrer la fine fleur de la finance internationale, les bailleurs de fonds panafricains et les fonds d’investissement. D’après un communiqué du Tabc, son comité d’organisation se compose comme suit : Nizar Yaiche, ancien ministre des Finances et partner, membre de la leadership team mondiale de PwC (Pricewaterhouse Coopers), sera commissaire général de l’évènement et sera aidé par Marouen Abid, chef de cabinet et secrétaire général à Itfc (BID), Alice Usanace, vice-président country relations chez Africa Finance Coorporation, Aymen Elzoghbi, head of intraafrican trade and corporate finance chez AfreximBank, Mouna Ben Halima, présidente de l’Association des Tunisiens des grandes écoles (Atuge), Meriem Ben Salah, maître de conférences en finance à l’Université de Caen/Normandie, Mouna Chaieb, présidente du Centre des jeunes dirigeants (CJD). Il est à rappeler que le 25 mai, date de l’ouverture de la conférence, coïncidera avec la Journée mondiale de l’Afrique et Tunis sera, à cette occasion, le centre d’une fête africaine, avec un brassage du business intracontinental et intercontinental.

  • Express

    Smart Tunisie : Augmentation des revenus à fin 2021 A fin 2021, les revenus de la société …
  • Express

    Berd : outien à l’investissement en Tunisie  Afin de soutenir les investissements en Tunis…
  • Express

    AFC : Opter pour les sociétés solides L’intermédiaire en Bourse, Arab Financial Consultant…
Charger plus d'articles
Charger plus par Saoussen BOULEKBACHE
Charger plus dans Economie

Laisser un commentaire