Le nouveau membre élu au Conseil supérieur de la magistrature (CSM), de la catégorie des enseignants chercheurs spécialisés en finances publiques et fiscalité, Jamila Ahmed Bouzouita, a prêté serment hier devant le président de la République Béji Caïd Essebsi lors d’une cérémonie tenue au palais de Carthage.

Dans une déclaration donnée à cette occasion, Caïd Essebsi a souligné la volonté de la Présidence de la République de parachever la mise en place des institutions et de s’assurer du degré de réalisation des objectifs fixés. Il a également mis en avant l’importance de la justice tant pour l’Etat que pour les citoyens. Le président de l’Instance supérieure indépendante pour les élections, Nabil Baffoun, avait annoncé le 18 mai dernier l’élection de la candidate Jalila Ahmed Bouzouita avec 123 voix (40 pour cent des voix) aux élections partielles du CSM.

Le CSM est composé de quatre organes: le Conseil de l’ordre judiciaire, le Conseil de l’ordre administratif, le Conseil de l’ordre financier et l’assemblée plénière.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans Actualités

Laisser un commentaire