Parallèlement à ce programme dédié au quatrième art, la Cinémathèque propose dans sa section «Découverte» les films français, «Le sel des larmes» de Philippe Garre et «The last hillbilly» de Thomas Jenkoe et Diane Sara Bouzgarrou, sortis en 2020, ainsi que «Le train du sel et du sucre» de Licínio Azevedo.


Les Journées théâtrales de Carthage, dont la 22e édition a démarré le 4 décembre 2021, viennent redonner vie aux planches et murs des salles et autres espaces de spectacles de Tunis.  Pour être de la fête et continuer à raviver cette flamme théâtrale, la Cinémathèque tunisienne propose, du 8 au 18 décembre 2021, un programme cinématographique sur et autour du 4e art. Intitulé «Le cinéma fête le théâtre», ce cycle de films démarre aujourd’hui avec «Shakespeare in love», la biographie romantique aux sept Oscars, de John Madden.

On fêtera, bien entendu, le Théâtre tunisien à travers les films : le cultissime «La noce» du Nouveau Théâtre de Tunis, réalisé en 1978 par Fadhel Jaïbi et Fadhel Jaziri. Le film est une adaptation de la pièce de théâtre éponyme représentée en 1976, elle-même inspirée de «La Noce chez les petits-bourgeois» de Bertolt Brecht. Sans oublier l’ «Hommage à Noureddine Ben Aziza» à travers la pièce « «Attarbii wa Tadwir» de Ezzedine El Madani ( Captation de Habib Mselmani, 1984), «Sois mon amie» de Naceur Ktari (2000), La pièce «Ghasselet el Noueder» du Nouveau Théâtre de Tunis (Captation de Slah Eddine Essid, 1980) et «Narcisse» de Sonia Chemkhi (2015).

Au menu, également, trois productions américaines, «Un tramway Nommé Désir» d’Elia Kazan (1951), une adaptation de la pièce éponyme de Tennessee Williams qu’Elia Kazan avait déjà mise en scène à Broadway quelques années plus tôt, en gardant Marlon Brando dans le rôle-titre, le propulsant au rang d’acteur phare. Encore du Tennessee Williams avec «La Chatte sur un toit brûlant» signé Richard Brooks, d’après la pièce de théâtre éponyme créée à Broadway en 1955 dans une mise en scène d’Elia Kazan. «Looking for Richard», un film documentaire américain réalisé par Al Pacino et sorti en 1996. En shakespearien convaincu, Al Pacino, qui a déjà incarné par deux fois la pièce la plus populaire du dramaturge, «Richard III», s’interroge avec humour et passion sur l’art et la manière d’aborder un tel rôle et entraîne le public dans les coulisses de son théâtre intime pour partager avec lui sa passion de comédien.

A découvrir aussi «Interruption» du Grec Yorgos Zois (2015), un récit intrigant sur les effets de la confusion entre fiction et réalité, qui part d’une scène de théâtre, où se prépare une adaptation post-moderne d’«Orestie» d’Eschyle, pour rompre avec les conventions en construisant un univers hybride et un propos à différents niveaux sur les notions de rôle et d’identité. Parallèlement à ce programme, la Cinémathèque propose dans sa section «Découverte» les films français, «Le sel des larmes» de Philippe Garre et «The last hillbilly» de Thomas Jenkoe et Diane Sara Bouzgarrou, sortis en 2020, ainsi que «Le train du sel et du sucre» de Licínio Azevedo (2016, Mozambique).

Programme

Mercredi 8 décembre 2021

16h00 : Découverte

Le Sel des larmes de Philippe Garrel, 2020, France, 100’

18h30 : Le cinéma fête le théâtre

Shakespeare in love de John Madden, 1998, États-Unis, 123’, Vostfr

Jeudi 9 décembre 2021 : 

Le cinéma fête le théâtre

18h30 : La noce, du Nouveau Théâtre de Tunis, 1978, Tunisie, 90’ (35mm)

Vendredi 10 décembre 2021 : 

Le cinéma fête le théâtre

18h30 : Hommage à Noureddine Ben Aziza de Ezzedine El Madani, Captation Habib Mselmani 1984, Tunisie, 85’

Samedi 11 décembre 2021 :

Le cinéma fête le théâtre

16h00  : Un tramway nommé désir, d’Elia Kazan, 1951, Etats-Unis, 122’, Vostfr

18h30 : Interruption, de Yorgos Zois, 2015, Grèce, 110’

Mardi 14 décembre 2021 :

Le cinéma fête le théâtre

18h30 : Looking for Richard, d’Al Pacino, 1996, Etats-Unis, 113’, Vostfr

Mercredi 15 décembre 2021

16h00 : Découverte

The last hillbilly, de Thomas Jenkoe et Diane Sara Bouzgarrou, 2020, France, 80’

18h30 : Le cinéma fête le théâtre

Interruption, de Yorgos Zois, 2015, Grèce, 110’

Jeudi 16 décembre 2021 : 

Le cinéma fête le théâtre

18h30 : Sois mon amie, de Naceur Ktari, 2000, Tunisie, 91’ (35mm)

Vendredi 17 décembre 2021

16h00 : Découverte

Le train du sel et du sucre, de Licínio Azevedo, 2016, Mozambique,  93’

18h30 : Le cinéma fête le théâtre

du Nouveau Théâtre de Tunis, Captation Slah Eddine Essid, 1980, Tunisie, 98’

Samedi 18 décembre 2021 : 

Le cinéma fête le théâtre

16h00 : La chatte sur un toit brûlant, de Richard Brooks, 1958, Etats-Unis, 108’

18h30 : Narcisse, de Sonia Chemkhi, 2015, Tunisie, 90’

Charger plus d'articles
Charger plus par Meysem MARROUKI
Charger plus dans Culture

Laisser un commentaire