Sa mère Naima Darghouth.

– Son épouse Aicha Mestiri.

Ses enfants :

– Khadija, son époux Malek Ben Salem et leur fils Mustapha.

– Mehdi Djait.

– Youssef Djait.

– Son frère Dr Samir Djait, son épouse Dr Saloua Turki et leurs enfants Dr Chedly, épouse Maria Pintea et leurs enfants Driss et Sophia, Dr Abdelaziz et Khalil.

– Sa sœur Ramla Djait veuve Mohamed Chemingui et sa fille Hela épouse Houssein El Fellah et leurs enfants.

– Son frère Abdeljalil Djait, son épouse Hanen Fersi et leurs enfants Fatma et Khaled.

– Son oncle Hassouna Darghouth, son épouse Khadija et leurs enfants feu Ghazi et Mehdi Darghouth et conjoints.

– Fatim Djait veuve Khaled Djait.

– Naima Halfaoui Djait et enfants.

Sa belle-famille

– Alia Mestiri, son époux Dr Moncef Bahi et ses enfants Rim, Hafedh et Slim.

– Atef Mestiri, son époux Mohamed Djait et ses enfants Dr Lilia et son époux Dr Nour Youssef et Chedly.

– Dr Mohamed Ali Mestiri, son épouse Rafa Chahed et ses enfants Sadok, Fatma et Naceur.

– Dr Mondher Mestiri, son épouse Emna Ennigrou et ses enfants Hichem, Adel, Cherif et Yassine.

– Dr Thouraya Mestiri, son époux Ahmed Benouda et ses enfants Cherifa et Khadija.

– Mamia Douagi veuve Moncef Ennigrou.

– Ses cousins et cousines paternels et maternels et conjoints.

– Ses amis et collègues.

Les familles parentes et alliées : Djait, Darghouth, Mestiri, Meherzi, Ben Salem, Turki, Chemingui, Fersi, Bahi, Chahed, Ennigrou, Benouda, Torjmane, Bennour, Bourara, Mnakbi, Lasram, Douagi, Halfaoui, Dimassi, Aouij, Chekir, Hentati, Lakhdhar, Azzouz, Fellah, Kassar remercient tous ceux qui, par leur présence ou leurs messages, se sont associés à leur deuil suite au décès de leur cher et regretté

Dr Fayçal Ben Khaled Djait

et annoncent que la cérémonie du Fark aura lieu aujourd’hui, samedi 18 décembre 2021, à son domicile sis au 4, rue de Bamako, lotissement Abdelleya (à proximité du stade de La Marsa).

Que Dieu le Tout-Puissant lui accorde Son infinie Miséricorde et l’accueille dans son éternel Paradis.

Charger plus d'articles
Charger plus par Nécrologie La Presse
Charger plus dans Nécrologie

Laisser un commentaire