Le jasmin d’hiver sublime notre jardin. C’est une plante rustique qui pousse dans la plupart des régions et des climats. On la plante à l’automne afin de favoriser un bon enracinement. Vous pouvez la planter durant d’autres saisons mais il est important de faire attention aux périodes de gel et de fortes chaleurs. Elle peut atteindre jusqu’à 1 à 2, voire 3 mètres. Parfait pour décorer une balcon durant la saison hivernale

Découvrez tout ce que vous devez savoir sur sa plantation, sa floraison, sa taille…

Avec son feuillage persistant, le jasmin d’hiver est apprécié pour sa floraison hivernale. Idéal pour mettre de la couleur dans nos jardins ! Qu’on apprécie fortement, en dépit de n’avoir aucune odeur, contrairement au jasmin blanc. Plante grimpante qui peut atteindre les 3 mètres, cela fait d’elle une fleur parfaite pour orner les balcons et les terrasses.

Jasmin d’hiver : comment planter cette fleur ?

Plante grimpante de la famille des Oléacés, le jasmin d’hiver convient à la plupart des climats. Dans les régions montagneuses, on préférera le cultiver en pot pour le rentrer en hiver.

En terre, le jasmin d’hiver se plante de préférence à la fin de l’automne. Il est possible de le faire après en prenant soin d’éviter les périodes de gel. Assurez-vous de mélanger du terreau à votre terre à un emplacement ensoleillé, voire mi-ombragé. Cet arbuste, venu de Chine, fleurit environ de décembre à mars garantissant ainsi à votre jardin de la couleur !

Jasmin d’hiver : comment entretenir cet arbuste ?

Après sa floraison, c’est-à-dire au début du printemps, le jasmin d’hiver doit être taillé. On retire alors les branches mortes, fleurs fanées pour s’assurer d’une excellente floraison d’année en année. Les tiges restantes devront être coupées de 10 à 25 cm.

Jusqu’à sa nouvelle floraison en automne, pincez une nouvelle tige chaque mois favorisant les ramifications et des fleurs généreuses. S’il se trouve en pot, rempotez-le au même moment dans du terreau, un mélange de tourbe et du sable.

Les besoins en eau du jasmin d’hiver sont importants en été. Il nécessite d’un arrosage abondant — mais pas excessif — 2 à 3 fois par semaine. À l’inverse, jusqu’à l’hiver diminuez vos arrosages pour qu’il n’y en ait plus qu’un par semaine.

Durant le printemps et l’été, donnez un apport d’engrais pour que la croissance du jasmin s’améliore. Durant l’automne et l’hiver, stoppez tout apport d’engrais.

Source : monjardinmamaison.maison-travaux.f

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans Magazine La Presse

Laisser un commentaire