Le Centre national des technologies en éducation (Cnte) ne cesse de nous étonner. Il nous dit, par exemple, que les élèves et leurs parents peuvent consulter les notes du premier trimestre. Mais le site reste “muet”. L’écran affiche, imperturbablement, “le bulletin des notes n’est pas disponible pour le moment. Veuillez contacter l’établissement”. Ce n’est pas la première fois que les gens sont déçus par de telles fausses annonces. Le Cnte devrait mieux éviter la précipitation s’il veut acquérir le minimum de crédibilité.

A.C.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans Société

Laisser un commentaire