Il y a quelque temps, nous louions la rapidité et la célérité avec lesquelles la Cnam procédait au remboursement des frais engagés par ses adhérents, en respectant les délais qu’elle s’est fixé elle-même. Mais hélas, la Cnam est, semble-t-il, retombée dans ses travers. En effet, de nombreux adhérents, ayant déposé leurs bulletins depuis le mois de novembre 2021, attendent toujours leur remboursement. Espérons que ce n’est qu’une situation temporaire et que, bientôt, tout rentrera dans l’ordre.

T.B.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans Société

Laisser un commentaire