Maintenant que la connexion tangible avec les fans est de retour, aux tenants et aboutissants clubistes de faire en sorte qu’elle soit permanente et non pas éphémère.

En football, qui dit départs actés, dit habituellement prochaines arrivées. Et le CA de cette saison n’a pas dérogé à la règle, pesant de nouveau sur le marché des transferts après une longue période d’interdiction de recruter. En l’état donc, au-delà des rumeurs recensées et liées aux postes à pourvoir, et après avoir évoqué certaines pistes, le Club Africain est passé à l’action depuis quelque temps déjà, afin de combler certaines sorties et se présenter à terme sous son meilleur profil le jour «J», celui de la reprise de la compétition. Cependant, le groupe n’a, bien entendu, pas été renouvelé en profondeur, car non seulement cette fenêtre correspond à un marché d’appoint, mais en plus, tout retourner et mettre sens dessus dessous comporte des risques comme ceux inhérents au domaine d’activité sportive. Il s’agit donc de ne pas mettre en péril le fragile équilibre établi et de ne pas perturber la cohésion d’ensemble et cette alchimie entre joueurs qui est la base pour que ça tourne…

Le coach propose et le bureau dispose

Ainsi, outre l’effectif déjà en place, avec les recrues, Montassar Louhichi peut entrevoir l’avenir proche avec optimisme. Reste maintenant de voir des améliorations dans le jeu, grâce en partie aux joueurs qu’il a souhaité prendre ! La réussite sur fond de vent de nouveauté et de fraîcheur, les fans y aspirent et seront forcément comblés si ça correspond et ça «matche» bien ensemble. Autre volet important maintenant en rapport avec les finances du club, point névralgique du CA. Au sortir d’une crise sans précédent, le CA doit dorénavant mener la politique de ses moyens et ne plus appliquer la politique de l’autruche comme ce fut le cas avec l’ancien bureau. Les bonnes pioches et les jolis coups à moindres coûts, ça se déniche à force de volonté et de ténacité. Bref, qui cherche trouve et le recrutement du jeune Mbaye en est la parfaite illustration, comme par exemple celui de Moussa Pokong par le passé, recruté pour une somme dérisoire en 2006 avant de connaître une ascension fulgurante.

Tout est question de valorisation des actifs

Ce faisant, les emplettes prometteuses et les paris audacieux ne vous garantissent pas toujours la réussite et ne donnent pas toujours de grandes avancées. Et c’est pour cela que le CA a aussi « levé » des valeurs sûres, à l’instar de Redouane Zerdoum, Ahmed Khalil, Nader Ghandri et Rami Bedoui récemment, aux côtés de joueurs confirmés et déjà intégrés, tels que Nabil Lamara, Ali Amri, Abdennour Belhocini, Amado Sabo, Larry et le portier Moez Hassen. En dernier ressort, outre le volet purement sportif, tout est question de valorisation des actifs au final, mais il est encore trop tôt pour se prononcer à ce sujet. Passons enfin aux fans, la boussole interne du CA, des supporters convertis en fidèles consommateurs depuis des lustres déjà, même si là, depuis des mois, ils ont «pris du galon», devenant les principaux argentiers du Club Africain avec un financement participatif qui a sauvé le CA de l’anonymat. Aujourd’hui, même si elle n’a jamais quitté les supporters du club de Bab Jedid, cette fameuse passion qui fait couler un liquide « Rouge et Blanc » dans les veines des supporters  semble revenir au sein du club, depuis précisément le changement de main en début d’année passée, et l’intronisation de Youssef  Elmi, un véritable passionné, à la tête du CA. Hyperactif et débordant d’enthousiasme, Elmi concentre et incarne toute cette ferveur autour de ce marqueur identitaire qu’est le CA, alors que son prédécesseur, isolé à souhait, cristallisait toute cette colère des supporters, la plupart du temps révoltés. Et maintenant que la connexion tangible avec les fans est de retour, aux tenants et aboutissants clubistes de faire en sorte qu’elle soit permanente et non pas éphémère. Jusqu’ici, tout va bien, mais c’est ici que tout commence pour le CA.

Charger plus d'articles
Charger plus par Khaled KHOUINI
Charger plus dans Sport

Laisser un commentaire