Filiale du Groupe « Servicom » : Liquidation de la société « Servitra SA »

« Servicom SA » annonce que le Tribunal de première instance de Tunis a rendu un jugement, en date du 11 janvier courant, décidant la liquidation de la société « Servitra SA ». A rappeler que la société Servitra SA était une filiale du groupe Servicom, spécialisée dans les travaux publics et représentait, en 2017, près de 70% du chiffre d’affaires consolidé du groupe.Depuis 2017, cette société a connu des difficultés financières, suite au retard important de paiement de ses factures par l’Etat et à la fluctuation importante de ses coûts d’achats cumulés avec l’absence d’un mécanisme efficace qui reflète la variation des prix dans les marchés publics. Les difficultés de la société « Servitra » ont été la principale cause des difficultés de trésorerie qu’a connues le groupe « Servicom ». Cette décision permettra au groupe de se désengager du passif de cette filiale qui a affecté ses états financiers. Aussi, le management pourra se concentrer, exclusivement, sur les deux activités climatisation et ascenseur, qui sont rentables, à trésorerie positive, et qui sont en train de surperformer. Le management de « Servicom » rappelle au public qu’un plan de restructuration et de relance est en train d’être finalisé et qu’une communication financière sera planifiée, prochainement, pour exposer les perspectives du groupe pour les années à venir.

IDE en 2021 : Un rebond mondial de 77%

D’après un nouveau rapport de la Conférence des Nations unies sur le commerce et le développement (Cnuced), intitulé « Investment trends monitor » publié récemment, les flux mondiaux d’investissements directs étrangers (IDE) ont enregistré un rebond 77% au cours de l’année 2021, pour atteindre environ 1.650 milliards de dollars américains, contre 929 en 2020, dépassant ainsi leur niveau d’avant la crise sanitaire mondiale. D’après la même source, sur l’augmentation totale des flux mondiaux d’IDE en 2021 (soit 718 milliards de dollars), plus de 500 milliards de dollars (soit près des trois quarts) ont été enregistrés dans les économies développées. Ces dernières, en particulier les pays les moins avancés (PMA), ont connu une croissance plus modeste. Rebeca Grynspan, la secrétaire générale de la Cnuced, indique que la reprise des flux d’investissement vers les pays en développement est encourageante, mais la stagnation des nouveaux investissements dans les pays les moins avancés dans les industries importantes pour les capacités de production et les secteurs-clés des objectifs de développement durable (ODD), tels que l’électricité, l’alimentation ou la santé, est une cause majeure de préoccupation.

Société Tunisienne de Banque – Dépôts clients : Une progression de 674,2 millions de dinars

A fin décembre 2021, les indicateurs d’activité et de performance de la Société Tunisienne de Banque ont évolué comme suit : les dépôts de la clientèle ont enregistré une progression de 674,2 millions de dinars (7.99%) entre décembre 2020 et décembre 2021, pour s’établir à 9.116,3 millions de dinars, touchant principalement les dépôts à vue avec une augmentation de 464,8 millions de dinars (13.91%) pour s’établir à 3.807,1 millions de dinars et représenter 41.76% de l’ensemble des dépôts à fin décembre 2021 contre 3.342,2 à fin décembre 2020. Les dépôts d’épargne ont augmenté de 238 millions de dinars (7.11%) pour atteindre 3.585,9 millions de dinars ou une part de 39.33 % contre 3.347,9 millions de dinars une année auparavant. Enfin, les dépôts à terme ont baissé de 10,5 millions de dinars (soit – 0,72%), qui se sont établis à 1.444,6 millions de dinars et ont représenté une part de 15.85 % à fin décembre 2021 (1.455,1 millions de dinars en décembre 2020).

Forum de Davos : En physique du 22 au 26 mai 2022

Le Forum économique mondial (WEF) se tiendra en Suisse, du 22 au 26 mai 2022, en présence des dirigeants économiques mondiaux, annoncent ses organisateurs, alors que des réunions en ligne se sont tenues la semaine dernière. L’événement se tient habituellement en janvier, mais la crise sanitaire a forcé les organisateurs à revoir le calendrier. A la place, des réunions virtuelles ont été programmées. Le Forum de Davos était longtemps considéré comme l’ultime lieu de rencontre entre milieux d’affaires et responsables politiques ou de la société civile. Les présidents et chefs de gouvernement s’y bousculaient et s’y mêlaient aux grands patrons de toute la planète, ainsi qu’à de nombreuses stars.

  • Express

    Finance : Aptbef devient CBF A la cérémonie du cinquantenaire de l’Association professionn…
  • Express

    Mohamed Ouertani, président de l’ATI : «10.000 entreprises et institutions européennes opè…
  • Express

    Ansi : Mise en garde contre «Borat RAT» L’Agence nationale de la sécurité informatique (An…
Charger plus d'articles
  • EXPRESS

    13e édition du « SMA MED FOOD »  : La BNA, sponsor officiel  La 13e édition du Salon Médit…
  • Express

    Finance : Aptbef devient CBF A la cérémonie du cinquantenaire de l’Association professionn…
  • Ils ont dit…

    Nefaâ Neïfar, vice-président de l’Iace et représentant de la Fédération tunisienne du text…
Charger plus par Saoussen BOULEKBACHE
Charger plus dans Economie

Laisser un commentaire