Sitic Africa : Report de la 6e édition

Le « Sitic Africa Abidjan 2022 » vient d’être reporté pour les 30-31 mai et 1er juin 2022, en raison des menaces sanitaires. Cette 6e édition, qui devait se dérouler les 22, 23 et 24 février 2022, a été reportée par les organisateurs, en coordination avec les ministres ivoirien et tunisien du numérique. Cet important événement international du numérique, dont Entreprises Magazine est partenaire, représente une immense opportunité pour les entreprises tunisiennes, ivoiriennes et françaises, en partenariat triangulaire aussi bien avec les pays occidentaux qu’avec les pays africains. Il accueillera durant trois jours plus de 6.000 visiteurs professionnels publics et privés internationaux et réunira plus de 500 décideurs publics et privés africains et internationaux. D’importantes délégations d’hommes d’affaires de Tunisie, d’Algérie, du Burkina Faso, du Mali, du Niger, du Sénégal, du Bénin, du Gabon, de la RDC, ainsi que d’Allemagne, de France et du Canada sont déjà annoncées.

BCT : Faire face aux dérives inflationnistes

Lors d’une récente réunion, le conseil d’administration de la BCT s’est montré inquiet quant au retard dans la mobilisation des ressources extérieures afin de financer le budget de l’Etat pour 2022, et qui permettront d’engager les négociations avec le FMI sur un nouveau programme. Selon le conseil, il est impératif d’éviter le recours au financement monétaire mais également de mener les réformes structurelles pour renforcer la croissance et accéder aux ressources extérieures. Le conseil reste attentif à l’évolution des prix et aux cours pétroliers, et déploiera tous ses moyens pour faire face aux dérives inflationnistes. Rappelons que l’inflation a progressé à 6,6% en 2021, contre 6,4% l’année précédente et 4,9% en 2019. La Banque centrale s’attend à une poursuite de la hausse des prix à la consommation, plus élevée que prévu, selon le conseil.

Les prix internationaux et, de façon générale, les prix des composantes des prix devraient maintenir les pressions inflationnistes à des niveaux élevés à long terme. Toujours selon le conseil, la reprise économique devrait rester modeste, après une évolution modérée de 2,9%, en 2021. Aussi, la bonne tenue des revenus du travail a permis de freiner l’évolution du déficit des opérations courantes, de 6,1% en 2020, à 6,3% du PIB l’année dernière.

Les Ciments de Bizerte : La production de clinker a atteint 710.070 tonnes

Jusqu’au 31 décembre dernier, la production de clinker a atteint 710.070 tonnes, soit une augmentation de 46.579 tonnes par rapport à l’année 2020, ce qui représente une évolution de +7.02%. La production du ciment de la société « Les ciments de Bizerte » a été, jusqu’à la même date, de 673.079 tonnes, cette production a augmenté de 17.829 tonnes par rapport à l’année 2020, qui a été de 663.491 tonnes, soit une augmentation de 2.72%. La production de la chaux a connu une diminution de 17.92%, soit une diminution de 3.413 tonnes par rapport à la production de l’année 2020. Cette baisse est due au manque de demandes de la chaux sur le marché national et au niveau du secteur. La production du ciment et de la chaux est en corrélation directe avec les quantités vendues.

Le chiffre d’affaires local de la société a connu une augmentation remarquable de 4.98% comparé à l’année 2020, passant de 105.382.581 DT à 110.637.895 DT en 2020, soit une augmentation de 5.255.314 DT. Le chiffre d’affaires à l’export a également connu une amélioration significative de 256% comparé à la même période 2020, passant ainsi de 5.674.648 DT à 20.202.030 DT, soit une augmentation de 14.527.382 DT. Le chiffre d’affaires global (local+export) a connu une amélioration de +17.81% par rapport à l’année 2020 passant de 111.057.229 DT à 130.839.925 DT, soit une augmentation de 19.782.696 DT.

Composants automobiles : Un nouveau cycle de développement

Le groupe « One Tech », spécialisé dans la fabrication de fils électriques et de plastiques pour l’industrie automobile, emploie près de 5.000 ouvriers, réalise un chiffre d’affaires de 900 millions de dinars, et plus de 80 % de ses produits sont destinés à l’exportation. Lamia Fourati, représentante du groupe, a assuré que les pays vers lesquels le groupe « One Tech » exporte ses produits sont des pays européens, américains et africains. Pour elle, le secteur de la fabrication de composants automobiles en Tunisie est entré dans une nouvelle phase de développement, à travers les voitures électriques. Mme Fourati a ajouté que les opérateurs de ce secteur en Tunisie suivent le rythme de tous les développements, grâce aux compétences tunisiennes travaillant dans les composants automobiles. « Le secteur de la fabrication de composants automobiles fait face à la concurrence de nombreux pays, comme le Maroc et la Chine, mais en Tunisie il y a des entreprises qui sont 100% tunisiennes et qui sont implantées depuis plus de 30 ans, une caractéristique très importante ». Elle a mis l’accent sur la nécessité d’aider ces entreprises à travers la résolution des problèmes auxquels elles font face.

BTS : Prolongation de la convention relative au programme « Une nouvelle génération de promoteurs »

Selon le ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle, il est important de trouver de nouveaux mécanismes qui permettent la prolongation de la convention conclue entre le ministère et la Banque tunisienne de solidarité (BTS), et ce, dans le cadre du programme « Une nouvelle génération de promoteurs ». Toujours selon la même source, l’objectif est de garantir plus d’efficacité au programme. Il est nécessaire de souligner le rôle principal de la banque en matière de promotion de l’initiative personnelle, du développement et de l’emploi.

Ainsi, il est important d’accroître la coordination entre le ministère et la banque pour faciliter les procédures et assouplir les critères afin de bénéficier d’un financement et encourager les jeunes à lancer leur projet. Le ministre de l’emploi a, par la même occasion, recommandé l’examen des solutions permettant de surmonter les entraves rencontrées par les jeunes promoteurs et offrir plus de garantie assurant la pérennité des projets. Pour sa part, la direction générale de la banque exprime sa disposition de renforcer la coopération avec le ministère afin de fournir les conditions de réussite les programmes bilatéraux.

Cepex-Mission économique tunisienne  en Mauritanie : Un Forum économique et des rencontres B2B

Le Centre de promotion des exportations (Cepex) organise une mission économique tunisienne à Nouakchott et Nouadhibou en Mauritanie, et ce, du 6 au 10 mars 2022.

Le lundi 7 mars 2022, au Palais des Congrès de Nouakchott, les participants à cette mission pourront prendre part au Forum économique et aux rencontres B2B. Le 8 mars 2022 sera la journée des visites. Au programme, une visite de la zone franche de Nouadhibou et des usines pilotes, ainsi qu’une réunion de travail avec les responsables de la zone. Un second Forum économique, ainsi que des rencontres B2B sont prévus pour la journée du mercredi 9 mars 2022.

Pour la dernière journée de la visite, des audiences sont prévues avec les ministères et les donneurs d’ordre, ainsi que des visites personnalisées d’entreprises et d’usines. Cette mission est éligible au soutien financier du Fonds de promotion des exportations (Foprodex) et elle est organisée en partenariat avec Tunisair, l’Apii, l’Apia et la Poste tunisienne.

  • Express

    4e édition du Forum économique tuniso-libyen : Rétablir les échanges à leur rythme de 2010…
  • Express

    «Carthage Cement» — Résultats au premier semestre 2022 : 61 MD en excédent brut d’exploita…
  • Express

    Les 4 et 5 octobre à Addis-Abeba : Première conférence panafricaine sur l’intelligence art…
Charger plus d'articles
  • Ils ont dit…

    Tarek Hammami, président de la Chambre nationale de l’industrie pharmaceutique «L’industri…
  • Express

    4e édition du Forum économique tuniso-libyen : Rétablir les échanges à leur rythme de 2010…
  • Express

    «Carthage Cement» — Résultats au premier semestre 2022 : 61 MD en excédent brut d’exploita…
Charger plus par Saoussen BOULEKBACHE
Charger plus dans Economie

Laisser un commentaire