Ayant assuré son maintien parmi l’élite avant quatre journées de la fin de l’exercice grâce à son excellent parcours de la phase retour, l’USM s’apprête tout à l’heure à offrir l’hospitalité au SG, qui jouera sa dernière chance pour le maintien, bien que son destin ne soit pas entre ses mains. Si l’enjeu de ce dernier match de la saison sera de taille pour la «Stayda», puisque c’est une question de survie, il n’en n’est pas moins pour les «Bleus» qui joueront pour le prestige d’autant plus qu’ils veulent boucler cet exercice sur une bonne note. Dridi, qui a gagné son pari, a mis en garde ses protégés contre tout excès de confiance, en les incitant à jouer sur leur vraie valeur pour confirmer leur retour en forme. «Face au SG, on jouera crânement notre chance pour espérer aligner une nouvelle victoire, synonyme d’un classement honorable», a estimé Dridi, pour qui «ses joueurs se sont minutieusement préparés à tous les scénarios pour sortir un grand match. Certes, leur tâche ne sera pas de tout repos devant un adversaire qui luttera pour survivre, mais la pression qui pèsera lourd sur le SG sera déterminante dans le résultat final. Nous allons aborder le match avec beaucoup de concentration, de lucidité pour pouvoir l’emporter, histoire de ne pas fausser l’enjeu qui opposera à distance le SG au CSHL pour le maintien…»

Un onze type…
Dridi, qui, selon des sources très bien informées, restera pour une nouvelle saison à la tête des «Bleus», alignera pour ce dernier match son onze type. Cela dit, on trouvera dans les buts Jrad, auteur d’un excellent parcours, notamment lors de la phase retour. Les deux flancs de la défense seront confiés à Mechmoum et Ben Romdhane, offensifs à souhait. La charnière centrale, qui aura la lourde tâche de barrer la route aux attaquants gabésiens, sera articulée autour du chevronné Sdiri, qui sera aidé par le jeune Zouhir et le combatif Arfaoui, qui a remplacé Omrani (opéré aux ligaments croisés). L’entrejeu, qui a constitué depuis la reprise le point fort de l’équipe, sera animé par l’infatigable Chtioui dans la couverture. Jelassi en vrai régisseur dirigera les manœuvres offensives, et Kacem sera très utile dans la reconversion et le soutien du duo d’attaque composé du véloce Kabbou, très efficace devant l’insaisissable Amri, très opportuniste devant les buts.

Formation probable : Jrad, Mechmoum, Ben Romdhane, Zouhir, Sdiri, Arfaoui (El Kout), Chtioui, Jelassi, Kacem (Y. Amri), Kabbou et A. Amri.
T.K.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans Sport

Laisser un commentaire