Dans la foulée des taxations, les opérateurs de téléphonie et les fournisseurs d’accès internet se pressent d’augmenter leurs tarifs par tous les moyens. C’est ainsi que Télécom a augmenté sa redevance que les fournisseurs ont répercutée sur les factures de consommation. Mais, la manière n’y est pas. Alors que cette redevance doit prendre effet le 7 février, les factures arrivant à échéance avant cette date ont été retardées pour coïncider avec la mise en application des nouveaux tarifs. Comment peut-on appeler ces pratiques ? De quel droit peut-on agir de la sorte ?

Charger plus d'articles
Charger plus par Amor CHRAIET
Charger plus dans Société

Laisser un commentaire