Le ministère des Affaires religieuses a annoncé, ce mercredi, la reprise de la prière du vendredi à compter du 11 février courant, appelant dans un bref communiqué à respecter le protocole sanitaire.

Le département des Affaires religieuses avait annoncé, le 13 janvier dernier, la suspension de la prière du vendredi pendant deux semaines (les 14 et 21 janvier) en application des décisions gouvernementales pour lutter contre la nouvelle vague de la pandémie de coronavirus.

Les cinq prières quotidiennes ont été maintenues avec obligation de respecter strictement les consignes sanitaires en vigueur afin de préserver la santé des fidèles dans les lieux de culte.

Le protocole sanitaire exige la présentation du passe sanitaire, l’accomplissement des ablutions à domicile et non sur place, et le respect de la distanciation physique. Aussi, chaque fidèle doit apporter son propre tapis de prière et porter un masque de protection, avait plaidé le ministère.

Pendant ce temps-là, la présidence du gouvernement a décidé l’interdiction, durant quinze jours, de tout rassemblement dans les lieux publics et privés, fermés ou ouverts. Un couvre-feu nocturne, de 22 h 00 à 05 heures du matin, a également été décrété.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse avec TAP
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire