«Siame» : La rentabilité préservée grâce à une optimisation des charges d’exploitation

A l’instar de la majorité des sociétés cotées, la Siame a été affectée, en 2020, par les retombées de la crise pandémique du covid-19. Les ventes ont enregistré une baisse mais la rentabilité a pu être préservée via une optimisation des charges d’exploitation. L’avenir pour le Groupe Siame s’annonce prometteur. Le projet «Smart Grid» lancé par la Steg en 2019 (publication de l’avis d’appel d’offres international), pour une enveloppe totale de 1 milliard de dinars, représente une opportunité unique à saisir par la Siame.

Le Groupe s’est bien préparé à ce tournant vers les solutions de comptage intelligent, sur les dernières années, avec la création d’une nouvelle filiale, la société Innov-Alliance-Technology «I@T».
Cette nouvelle filiale devrait permettre à la Siame de monter en compétence technologique et d’être pionnière en Afrique et dans la région du Moyen-Orient dans les solutions intégrées de «Smart metering».

L’expertise de la Siame dans le développement de nouvelles solutions de comptage intelligent est appelée à être dupliquée pour être déployée dans d’autres pays notamment en Afrique et au Moyen-Orient.

BCT : Adhésion au système « Buna »

La Banque centrale de Tunisie est passée vers la fin du mois de janvier 2022 au go-live dans son projet d’adhésion au système « Buna » après avoir signé la convention de participation en date du 14 octobre 2021, et finalisé les pré-requis techniques d’intégration à la plateforme suite à un cycle de tests effectués en étroite collaboration entre les départements concernés de la Banque centrale et l’équipe de « Buna », annonce un communiqué de la banque.  La Banque centrale de Tunisie constitue la deuxième banque centrale arabe ayant adhérée à « Buna », système de règlement interarabe, affilié au Fonds Monétaire Arabe et lancé depuis décembre 2020 pour permettre aux banques centrales et commerciales d’effectuer des paiements en monnaies arabes et internationales en vue de favoriser l’intégration des infrastructures de paiement et développer les échanges commerciaux et financiers dans la région arabe. A travers cette adhésion, la Banque centrale de Tunisie ouvre les perspectives d’une coopération plus dynamique au profit des opérateurs économiques tunisiens avec leurs partenaires à l’échelle régionale et internationale par la facilitation du dénouement des transactions.

  • Express

    4e édition du Forum économique tuniso-libyen : Rétablir les échanges à leur rythme de 2010…
  • Express

    «Carthage Cement» — Résultats au premier semestre 2022 : 61 MD en excédent brut d’exploita…
  • Express

    Les 4 et 5 octobre à Addis-Abeba : Première conférence panafricaine sur l’intelligence art…
Charger plus d'articles
  • Ils ont dit…

    Tarek Hammami, président de la Chambre nationale de l’industrie pharmaceutique «L’industri…
  • Express

    4e édition du Forum économique tuniso-libyen : Rétablir les échanges à leur rythme de 2010…
  • Express

    «Carthage Cement» — Résultats au premier semestre 2022 : 61 MD en excédent brut d’exploita…
Charger plus par Saoussen BOULEKBACHE
Charger plus dans Economie

Laisser un commentaire