La correction des épreuves écrites de la session principale bac 2019 (réflexion islamique, Philosophie, économie, technologies, 3ème langue) a démarré samedi à 8h du matin, a déclaré à l’agence TAP, Omar Ouelbani, directeur général des examens au ministère de l’éducation.
Parallèlement au démarrage de la correction de ces matières , de nouvelles critères de correction des matières de mathématiques, sciences de vie et sciences biologiques seront examinés sur un échantillon concret de copies d’examens réalisées par des candidats.
Des rapports sur ces nouvelles techniques de correction seront soumis à la direction générale des examens afin de les étudier par une commission nationale qui va introduire les modifications nécessaires avant de les adopter effectivement à partir de demain dimanche, 16 juin 2019.
D’après Ouelbani, le but du recours à ces différentes opérations de correction est de garantir le maximum de justice lors de la correction de la copie d’examen.
Une explication des nouvelles normes de correction sera présentée aux enseignants correcteurs par le président du comité de la correction de la matière, a-t-il expliqué, précisant qu’une opération de correction collective de plusieurs copies d’examens sera réalisée afin d’évaluer la nouvelle méthode.
L’opération de la correction s’effectue selon deux processus, a souligné le directeur général des examens, précisant que le premier concerne les matières exigeant une multi-correction par des correcteurs différents à savoir la philosophie, l’arabe et l’économie et le deuxième porte sur les matières exigeant un contrôle lors de la correction, effectué par des professeurs expérimentés et compétents.
Une opération de saisie des notes sera effectuée par une équipe spécialisée, parallèlement à l’opération de la correction effectuée par près de 20 mille correcteurs, a affirmé Ouelbani, indiquant que chaque professeur correcteur vérifie et compare la note saisie à la note inscrite sur la copie d’examen.
Une autre vérification des notes sera effectuée par une équipe de secrétaires afin de les comparer aux notes inclues dans des procès, a-t-il ajouté.
Le processus de vérification des notes sera clôturé par l’envoi électronique de la base des données renfermant les notes à la direction générale des examens à une date qui sera fixée bientôt, a-t-il précisé.
La direction générale des examens veille à fournir les conditions de travail favorables dans les centres de correction, a assuré Ouelbani, confirmant le doublement, cette année, de la prime de correction pour les professeurs correcteurs des différents examens nationaux ainsi que la révision des primes accordées aux surveillants et présidents des comités.
Les résultats de la session principale du baccalauréat 2019 seront proclamés le dimanche 30 juin 2019.
Ils seront diffusés par le biais des messages courts de la téléphonie mobile (SMS), avant le 30 juin, à une date qui sera fixée ultérieurement.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire