Les spectacles auront lieu dans divers espaces culturels de la capitale, à savoir les Maisons de la culture Ibn Rachiq et Ibn Khaldoun, les salles de spectacles de la troupe de la Médina de Tunis, Eskifa, Al Fath et Mahmoud Messaadi ainsi que dans les places publiques.
Ikram Azzouz, directeur du Festival international du monodrame de Carthage, a déclaré que la compétition officielle serait marquée par la participation de plusieurs pays dont le Maroc, l’Algérie, l’Egypte, la Mauritanie, la Syrie, la Jordanie et l’Irak.
Le programme culturel prévoit une conférence autour du thème «Le monodrame dans le monde arabe» avec la participation de spécialistes de divers pays arabes. Des ateliers autour de l’écriture du monodrame et ses techniques et l’interprétation dans le théâtre, l’art de la narration et l’art de la rue sont au menu.
La manifestation sera un lieu de encontre et de débat entre professionnels du théâtre et critiques autour des questions en relation avec le monodrame, a encore indiqué Ikram Azzouz.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans Culture

Laisser un commentaire